Les labels d’anthologie

  • Tout les meilleurs labels d’anthologie de la trance des années 90’s.

zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz3119812371_1_3_Fq3gqgDP

Le célèbre label techno belge est née il a 24 ans ! 😉 whaouuu la claque que prennent les vieux de la vieille comme moi !!!! 😆

Bon, un peu d’histoire :
Tout a commencé chez « Blitz », un disquaire belge où réside Christian Pieters (alias Dj Fly) et qui accueille régulièrement derrière ses platines Yves Deruyter, Phi Phi et Bountyhunter. En octobre 1992, cette jeune équipe sort le maxi de Stockhausen, un disque franchement expérimental pour l’époque. En moins de 2 semaines suivront 3 autres titres de Bountyhunter, Yves Deruyter et Phrenetic System qui susciteront d’emblée l’enthousiasme des dancefloors européens. Ensemble ils participent à l’édifice du son Bonzai, efficace et novateur. Un son destiné aux clubs, qui contribuent activement à la renommée du label. Les djs phares de Bonzai officient au « Cherrymoon », à « L’Extrême » et au « Carat » avant que les Allemands, conquis, leur ouvrent les portes de « Mayday », « Rave City » et de la « Love Parade ».
Bien que le son Bonzai ait lorgné vers le hardcore à ses débuts, le label adoucira quelque peu son beat à la sauce transcore/hardtrance avant de se diversifier en plusieurs subdivisions comme « Bonzai Jumps » en 1994, à tendance happy-hardcore, puis « Bonzai Trance Progressive » en 1995, un son trance profond et représentatif des sonorités nouvelles de cette année.
L’année 1994 a sans nul doute constitué l’apogée musicale de Bonzai Records et de la transcore belge. On se souvient tous des hymnes de Jones & Stephenson « The First Rebirth », un son hardtrance speed et inoubliable, « Poetica » de Traxcalibur, un son sourd, puissant et homogène, « Cyber Trance » de Blue Alphabet, une trance chaleureuse et positive, « Bonzai Channel One » de Thunderball, de l’happy-core délirant et galopant, « The House Of House » de Cherrymoon Trax, une structure sonore obsédante qui a édifié le label, des titres qui ont célébré l’explosion du son européen et sur lesquels ont communié des centaines de milliers de ravers !
Par la suite Bonzai c’est bien diversifié et aussi compilé ! Aujourd’hui le bonzai a cessé de grandir, la mode a bien changé, mais que de souvenirs !!! Merci.

  • Liste des labels d’anthologie : (trance & hardtrance)
  • Frankfurt Beat
  • No Respect Records
  • Tunnel Records
  • Edm Records
  • Bonzai Records
  • United Ravers Records
  • Visions Soundcarriers
  • Fire Recordings
  • Fog Area Records
  • Formaldehyd
  • Azwan Transmissions
  • Master Maximum Trance Traxx
  • Time Unlimited
  • Dj’s Present
  • Mfs
  • Superstition
  • Suck Me Plasma
  • Le Petit Prince
  • Spaceflower Records
  • Platipus
  • Now Records
  • Bull Records
  • Overdrive Recordings
  • Virtual Recordings
  • Dance Opera
  • Generator
  • Container Records
  • Music Man Records
  • Uk 44 Records
  • Full E Records
  • H.O.S
  • Liquid Recordings
  • 3 Lanka
  • Dance Extasy 2001
  • Circus
  • Litime
  • Overdose
  • Dos Or Die
  • Harem Records
  • Eye Q Records
  • Diki Records
  • R&S Records
  • Bonzai Trance Progressive
  • Fax Records

 

  • Liste des labels d’anthologie : (psychedelic trance) .Vous aimeriez bien tout connaître des productions de trance-goa des années 90 pour halluciner dans votre chambre, la fenêtre ouverte pour laisser filtrer les rayons revitalisant de la pleine lune ? Sachez que pour cela, il vous faut connaître les grands labels qui garantissent la qualité. Des brumes de l’Angleterre aux ciels lumineux de l’Inde, un voyage à travers les grands labels de trance :
  • Dragonfly Records
  • T.I.P Records
  • Spirit Zone
  • Transient
  • Matsuri Productions
  • Polytox
  • Phantasm Records
  • High Society
  • Symbiosis
  • Pof Music
  • Trans’Pact Productions
  • Twisted Records
  • X-DR
  • Psychic Deli
  • Naja Records
  • Blue Room Released
  • Trust In Trance
  • Krembo
  • Koyote Records
  • Magic Eye
  • Psy Harmonics
  • Gaia Tontrager
  • Nephilim
  • Flying Rhino
  • Phonokol
  • Step 2 House
  • Nova Zembla
  • Velvet Inc
  • Medium
  • Ganesha
  • Shiva Space Technology
  • Distance Records
  • Planet Dog
  • Tunnel Records

 

  • eye q

« Eye Q » est l’un des tout premier label ou l’on parle de trance, c’est même lui, selon moi, par qui tout a commencer.
Tout commence a Francfort en Allemagne, ville qui a enfanté l’un des mouvements les plus influents et populaires de la musique électronique : la trance. Le label initiateur du genre est incontestablement « Eye Q » crée en 1991 autour du musicien/producteur Matthias Hoffman, du manager Heinz Roth et du dj Sven Vath, qui a imposé le mot trance alors que la techno était encore une nouveauté !
Heinz Roth (manager de Sven Vath) voulais fonder un label. Une fois l’équipe constituée, Sven trouve un nom au label = Eye Q. Il y a plusieurs significations possibles = Le QI : l’intelligence, IQ : les fréquences sur les tableaux de bord, et enfin le jeu avec l’œil et le Q. Sven aimait ce nom parce qu’il traduisait le fait d’observer, de regarder les choses.
En 1991, les producteurs et les musiciens allemands ne se souciaient pas du reste du monde. Ils produisaient leur propre musique. La techno n’en était qu’à ses débuts, tout était à inventer ! A cette époque la techno était forte et underground.
Une fois les bases de Eye Q mises en place, notre trio décide, entouré par de jeunes compositeurs comme Ralf Hildenbeutel ou Stevie B-Zet, de créer deux autres labels qui seront rattachés directement à Eye Q. Le premier = Harthouse, consacré aux clubs et aux dj’s, et le second = Recycle Or Die, orienté ambient, permettant aux artistes de produire la musique qu’ils souhaitent faire du plus profond de leur cœur, sans se soucier du style.
De 1991 à 1994, les producteurs de Eye Q rencontrent un immense succès avec le développement de la scène rave. Certains titres trance sont significatifs de l’époque où ils sont sortis, comme le « No Fate » de Zyon (Stevie B-Zet & A.C Boutsen) en 1992, « Spectrum » de Metal Master (Sven Vath & Matthias Hoffman) toujours en 1992, « Vernon’s Wonderland » de Vernon en 1993, « Cafe Del Mar » de Energy 52, ou du coté techno le « Acperience » de Hardfloor en 1991. La période 92/93 correspond au point culminant du label, mais courant 94, le label a du mal à se renouveler et la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. C’est ainsi que le label arrête de sortir des maxis avec seulement une vingtaine de realease. Il a fait le tour d’un style qu’il a inventé et qui a influencé l’ensemble de la scène trance.
Les artistes du label ont continuer de développer leur talent et on pu s’affirmer sur d’autres labels.
Avec ses harmonies et ses sons psychédéliques qui dépassent l’au-delà du réel, Eye Q resteras a jamais l’initiateur du genre.

No Fate

Spectrum

Vernon’s Wonderland

En 1991, encore peu de label proposent de la trance, voici quelques-uns des premiers morceaux trance ( hors Eye Q) :
– Dance 2 Trance : We Came In peace (91 mix)
– Stardiver : Lifetime Mission
– Quazar : The Seven Stars
– Sfx : Galactica
– The Mackenzie : Space Luxury
– Energy 52 : Eternity
– Sound To Light : Breeze
– Peyote : Shaman’s Call
– Jack U Rebels : Planet Eye
– The Overlords : Sundown
– Phantasia : Inner Light
– Age Of Love : The Age Of Love

  • .

 

 

Publicités

À propos de samconnection

Amoureux du son trance depuis 1993, je suis collectionneur de cds et vinyls.

Publié le 30 novembre 2015, dans Non classé, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :