Description de la trance

La trance est souvent présentée comme un concept, elle rassemble en fait un maximum de styles différents, voir opposés, elle est un sous-genre de la musique électronique dont l’origine remonte aux sources de la techno et de la house. Elle se caractérise par une recherche systématique de lignes mélodiques pures et planantes.

« Trance » : terme anglais employé à la fin du 18éme siècle pour d’écrire un état d’exaltation, de transport. En 1990, dans le domaine des « nouvelles » musiques, ce terme décrit une musique hypnotique principalement élaborée à partir de synthétiseurs et de boites à rythmes. Son nom est tiré de l’expression « être en transe ». Lorsque la musique influence la perception sensorielle à un certain point, elle transporte l’auditeur dans un état d’extase hypnotique et méditative. La trance est un état de conscience modifié par lequel on accède au vide, à la monotonie induite par le rythme. En pénétrant le rythme, l’esprit et le corps s’harmonisent jusqu’à la transe.

Bien que la trance soit bien souvent instrumentale, elle n’en comporte pas moins un sens pour autant. L’idée, c’est la tolérance, une communication globale qui n’a pas obligatoirement besoin de paroles pour s’exprimer. Le rythme parle de lui-même, la musique transcende les mots et les frontières.

La trance voit le jour au début des années 1990 à Francfort (Allemagne). Comme témoins du « Frankfurter Trance Sound », on trouve notamment Sven Väth ou encore DJ Dag qui collabore avec Jam El Mar sur le projet « Dance 2 Trance ». Cosmic Baby (de son vrai non Harald Blüchel) et quelques autres, inventent une trance lyrique et lumineuse à base de sompteux arpèges digne d’un Bach électronique et extasié.

A Francfort se trouve le « Frankfurter Trance Sound » et le célèbre club « Dorian Gray » . Mais la trance n’est pas exclusive à une ville. À la même époque, un autre mouvement de trance se développe à Berlin autour d’artistes tels que Paul van Dyk. On peut citer également parmis les pionniers de la trance des artistes tels que Cosmic Baby, Gary D, Komakino, Speedy J, Jens Lissat, Ramon Zenker, Pascal F.E.O.S, Moby, Oliver Lieb, Armin Johnert, Jam & Spoon, Sven Väth  etc…

Après quelques années de gestation en Allemagne, la trance évoluera en Angleterre et en Hollande, mais aussi en Belgique et en France avant d’envahir toute l’Europe avec des illustres djs tels que Simon Berry (Art Of Trance), Dj Taucher, Dirk Dierickx, Laurent Garnier, Bruno Sanchioni, Kai Tracid, puis une nouvelle vague trance a la fin des années 90 et début 2000. Parmi ses Djs on citera Dj Tiësto, Armin Van Buuren, Ferry Corsten, Paul Oakenfold,  etc… Si les plus célèbres DJs de trance sont allemands ou hollandais, c’est pourtant en Grande-Bretagne que la trance retrouve une seconde jeunesse en devenant la progressive et underground, puis Uplifting vers les années 2005 a aujourd’hui avec par exemple Andy Blueman, Simon O‘Shine, Sergey Nevone, Tranceye, Afternova , Martin Roth, Above & Beyond, Dj Shah etc…

écouter de la musique trance, ça va plus loin qu’un passe temps, elle fait partie de vous, elle vous tatoue le coeur à jamais.

La trance psychédélique (ou Goa trance) :

Qu’est ce que le psychédélisme ? le psychédélisme c’est avant tout un esprit, la volonté de dépasser sa vie, découvrir de nouveaux paysages mentaux, de rêver ! Le but du mouvement psychédélique est de détourner l’attention pour aller chercher en soi les vrais tenants de l’existence.

Bien avant la musique trance, le premier mouvement psychédélique s’est épanoui dans les années 60, avec le dévellopement des drogues hallucinogènes et du  mouvement hippie. Le monde occidental a vibré sur de nouvelles harmonies, inspirées autant de Jimi Hendrix que Pink Floyd aux Stones. Fini les histoires d’amour et les virées en bagnoles le soir, l’heure ést à l’exploration d’un nouveau langage, aujourd’hui il y a internet, l’informatique, etc…, mais la volonté de dépasser sa vie est toujours la, plus forte que jamais ! Le psychédélisme est un esprit, et l’esprit c’est une question d’attitude, pas de mode.

Revenons a la Goa Trance ou psychedelic Trance  qui est un style de musique électronique née au début des années 90. C’est un style de trance qui provient de la ville indienne Goa, contrairement à la plupart des autres formes de trance présentes en Europe.

La Goa Trance est étroitement liée à l’apparition de la Trance psychédélique (ou Psy Trance) vers 1995, mais la différence entre ces deux genres est imprécise et ils sont considérés comme synonymes par certains. Ils sont tous deux généralement non-commerciaux et underground contrairement a d’autre styles de Trance. Le son Goa est plus apprécié à des fêtes en plein air et festivals que dans les boîtes et lieux comme Ibiza.

La trance psychédélique (souvent appelée psy trance) est une forme de trance apparue en 1993. La Trance est caractérisée par un rythme rapide, dans la gamme des 125 à 150 battements par minute (bpm), contrairement à l’ambient et autres formes house et techno. Ses basses sont fortes, sans interruptions, sans changement et recouvertes par beaucoup d’autres rythmes, souvent produits avec le célèbre synthétiseur Roland TB-303. (Petit rappel historique : la TB-303 a été inventée au début des années 80 par des japonais. Tombée dans l’oubli, elle réapparaît en 1987 à Chicago, où Dj Pierre invente par hasard, en trafiquant les filtres de l’engin, le fameux son dit « acid », qui se mêle admirablement à tout les styles de la trance). Quelques djs et groupes de référence des années 90 : Astral Projection, Electric Universe, Cosmosis, Etnica, Transwave, Hallucinogen, X-Dream, Man With No Name, Total Eclipse, Prana, Power Source, MFG, Chi-A.D, Blue Planet Corporation etc… ,et des pionniers tels que Mark Allen, SFX, Juno Reactor, Goa Gil.

À ce stade, la scène évolue rapidement et de nombreux labels sont créés.

Ce type de trance est populaire au Royaume-Uni, Israël, Australie, Japon, Allemagne, pays de l’est. Il faut savoir qu’en 1996 au Royaume-Uni le nombre de personnes qui écoute de la trance est estimé a 1 million, surtout sur Londres et Brighton, et en Israel 10% de la population sur 1 million de personnes écoutent de la trance ! Ce chiffre très sérieux a été communiqué d’après une étude d’un grand hebdomadaire.

La goa aujourd’hui appelé aussi « new school goa » possède de nouveaux talents tels que : E-Mantra, Filteria, Somnesia, Nova Fractal, Jagoa, Pharaom, Suduaya, Reasonandu, Sky Technology, Artifact 303, Lunar Dawn, Agneton etc…

Hardtrance :

Le style Hardtrance désigne une musique « plus dure » et un sous-style plus rapide que la Trance avec des influences Techno et Acid. L’impression plus hard donnée à ce style est rendue grâce aux lignes acid 303 et à une application plus fréquente des distorsions du son avec des éléments de mélodie plus agressifs et un autre choix de sons (instruments).

L’hardtrance a connu son heure de gloire de 1992 à 1998, non seulement dans les clubs et les Raves, mais aussi dans les charts. Ce phénoméne commercial a toutefois engendré un style devenu trop populaire. En outre, la vitesse des morceaux a évolué (de 150-170 à 138-150 BPM) et a donné naissance à un style plutôt « euro-trance » qui est devenu plus intéressant commercialement que musicalement de 1999 a 2008 environs, je cite en exemple : Dj Dean, Andreas Krämer & Thomas Pogadl (Russenmafia), Wavetraxx, Dj Scot Project, Beam vs Cyrus, Space Planet, Megara etc…

Les djs et groupes de référence hardtrance de la meilleur époque sont entre autre : Gary D, Cocooma, Final Fantasy, Jones & Stephenson, RMB, Dj Gollum, Legend B, Nils Ruzicka, Dj Mellow-D, Nostrum, Rexanthony, Dj Hitch-Hiker, Accuface, Alien Factory, Dj Tibby, etc…

L’Ambient , Chill Out ou Downtempo :

Terme de musique  apparu en même temps que la musique techno a la fin des années 80. La musique ambient se caractérise par l’omniprésence de synthétiseurs pour apporter un côté planant à ce style. Les premières référence sont par exemple Pete Namlook pour les années 90 et Solar Fields.

L’utilisation de « nappes » et l’absence d’un rythme très marqué favorise son utilisation comme « musique de fond ». A sa source, nous trouvons surtout des artistes des années 1970 tels Pink Floyd mais aussi Vangelis ou Tangerine Dream) ainsi que des compositeurs de musique répétitive, comme  Steve Reich.

Les musiques de relaxation comme l’ambient sont aussi une grande source de paix intérieure, en s’adressant à l’esprit, l’ambient suscitele silence et rend favorable à la méditation.

L’Ambient est l’aspect intimiste et complémentaire de la trance.

 

IMG_20160215_0001

 

Publicités

À propos de samconnection

Amoureux du son trance depuis 1993, je suis collectionneur de cds et vinyls.

Publié le 26 novembre 2015, dans Non classé, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :