Archives Mensuelles: novembre 2015

Souvenirs de radio

  • Quelques souvenirs en vidéo de mes radios de l’époque, d’émission culte.

  • La radio galaxie, la radio qui ma fait découvrir la trance en 1993.

Je suis depuis toujours fou de musique trance et je crois être passé par toutes les tendances musicales qu’offre la trance depuis sa création. C’est en 1993 que je découvre ce style, à l’époque je n’ai que 15 ans, il est hors de question d’aller en rave, car il faut dire qu’au début tous les abrutis ignorants déclarent que les raves sont des rassemblements de drogués planant sur une musique de fou. Je reste donc chez moi, et depuis ma chambre, je decouvre le mouvement techno/trance a la radio locale « Galaxie »103.4 Peronne dans la Somme, avec leurs émissions très accès sur ce nouveau style qui prend une grande ampleur depuis 1992. Je me souviens du Space News Mix le dimanche de 14h a 17h animé par Dj Dring ou encore le Phil’ Araignée Show la semaine de 17h a 20h. En voici des extraits :

Contact Fm :

Skyrock :

Publicités

Playlist psychedelic trance années 90’s

  • Playlist goa/psychedelic trance années 90’s

boudha-fractal-la-loi-des-miracles_thumb[1]

– astral projection : mahadeva
– electric universe : solar energy
– man with no name : adrenosphere
– transwave : robostyx
– section x : galaxian
– cosmosis : cannabanoid
– art of trance : octopus (man with no name remix)
– loren x : love tribu
– sfx : crystal
– trance system division : hypnotik source
– x-dream : eleven
– hallucinogen : lsd
– total eclipse : aliens
– wasabe : peaceful turbulence
– rainbow spirit : prana
– moog : euromotor
– bassline baby : stud stunners
– total eclipse : waiting for a new life
– encens : venus zen
– man with no name : teleport
– electric universe : neutron dance
– transwave : datura
– progressive transe : black sun
– sfx : butterfly trip

– x-dream : the second room
– ndma : vitan
– electric universe : one love
– amanite fx : secret of mana
– power source : granada
– astral projection : people can fly
– sheyba : ganesh
– man with no name : lunar cycle
– eat static : bony incus (man with no name remix)
– etnica : trip tonite
– juno reactor : rotorblade
– doof : h20m
– x-dream : zebra
– astralasia : alien love song
– witchcraft : major frequencies
– paradise connection : portamento
– green nuns of the revolution : atomic armadillo
– section x : sector x
– cosmosis : san yacid
– discovolante : moonraker (man with no name remix)
– asys : acid train
– technossomy : androids

– x-dream : panic in paradise
– synchro : babes on broomsticks
– transwave : axonal
– man with no name : sugar rush (refined mix)
– amanite fx & prana : black rain
– asia 2001 : dawn to dusk
– transwave : anahata
– slinky wizzard : funkus munkus
– power source : goaway
– z to a : next stop oblivion
– x-dream : protoplasm
– electric universe : astral voyage
– etnica : fractal gates
– subcouds : greenflow
– transwave : flamycogire
– sheyba : trance africa express
– prana : indigo (remix)
– juno reactor : mars
– astral projection : aurora borealis
– encens : psychedelic sun
– elysium : moonzoon

– section -x : atlantis
– mfg : when we dream
– the secret : pagan dance
– dimension 5 : deep space 5d
– chi-a.d : paranormal activity
– electric universe : the rising sun
– astral projection : kabalah
– cosmosis : key to the innerverse
– laughing buddha : tapu
– buzzcraft : llias
– the secret : starkissed
– shiva shidapu : india spirit
– technossomy : v.t.o.l
– talamasca : jungle storm

– shiva shidapu : power of celtic
– the muses rapt : spiritual healing
– chi-a.d : purity
– cosmosis : moonshine
– subcouds : space angel
– johann & the delta : stranded
– children of the doc : bionic bong
– cosmosis : down at the crossroad
– x-dream : rain
– astral projection : dancing galaxy
– oforia : maximiser
– elysium : trancelestial psychobabas
– jaia : brainstorm
– quietman : the sleeper (man with no name remix)
– chi-a.d : exit eternity
– california sunshine : jajo
– blue planet corporation : crystal
– man with no name : seratonin sunrise
– astral projection : no one ever dreams

– amorphous : return of shalam
– astral projection : andromeda
– chi-a.d : celestial
– power source : memory bubble
– children of the doc : martian civilization (domestic goblin remix)
– dimension 5 : limitless dimension
– astral projection : power gen (live)
– trilithon : ameland, isle of trance
– yahel : la esperanza
– electric universe : meteor
– s.u.n project : 380 volt
– shiva sidpao : power of celtic (remix)
– celtic cross : darshannan
– astral projection & boris blenn : aqua line spirit
– faithless : god is a dj (astral projection remix)
– bumblings loons : rumbling toons (evolution remix)
– anne clark : wallies (juno reactor remix)
– cosmosis : the outer limits
– astral projection : nilaya
– chi-a.d : c.12

– transwave : malaka dance
– x-dream : aurorix
– sundog : touch the sun
– cosmosis : télékinésie
– dimension 5 : psychic influence
– astral projection : utopia
– hallucinogen : shamanix
– juno reactor : samurai
– electric universe : orange night
– man with no name : neuro tunnel
– union jack : red herring (discovolante remix)
– section x : space control
– ndma : the answer
– prana : the earth
– total eclipse : space clinic
– slinky wizard :
– marmion : schoneberg (man with no name remix)
– x-dream : this
– virus : sun (man with no name remix)
– synchro : colourblind shellfish
– rainbow spirit : Sirius shuttle
– morphem : my plan
– transwave : adoration to the aum
– blue planet corporation : midian
– section x : modular
– x-dream : the 5th dimension
– technossomy : chameleon
– progressive transe : manic jig
– loren x : love tribu
– x-dream : children of the last generation
– genetic : trancemission
– total eclipse : total eclipse
– slinky wizard : wizard
– subliminal : quijada
– juno reactor : high energy protons
– abandon : journey through your mind
– prana : scarab
– man with no name : evolution
– dan ovan : vélocity curves
– digital island : cosmic ocean
– salamander : tempest (union jack remix)
– van basten : king of the death posture
– doof : youth of the galaxy
– electric universe : electronic pulsation
– traci lords & juno reactor : control
– green nuns of the revolution : cor
– transwave : zero density
– union jack : red herring (discolovante remix)
– o.o.o.d : silence
– astral projection : maian dream
– mfg : new horizon
– laughing buddha : earth médicine
– total eclipse : the furnace
– etnica : party droid
– dimension 5 : iron sun (remix)
– prana : alien pets
– eat static : hybrid (the infinity project remix)
– the infinity project : overwind
– o.v.n.i : trajectory
– bypass unit : phaser galaxy
– chi.a.d : serpent’s fire
– hallucinogen : spiritual anticeptic
– luke cage : dawnbreaker
– x-dream : the offender
– the muses rapt : the return of the traveller
– three drives on a vinyl : greece 2000 (man with no name remix)
– bamboo forest : choose your world
– man made man : harmaflage
– x-dream : brain forest
– power source : zahadoom

Trance et révélation

 

Playlist Hardtrance années 90’s

  • Playlist Hardtrance / rave / acid & hardtechno des  années 90’s

01) Jones & Stephenson – The First Rebirth
02) Rexanthony – Equinoxe Party
03) Dj Dave Davis – Transfiguration
04) Dj Tibby – Energy (Gary D & High-ko remix)
05) Dj Hitch-Hiker & Jacques Dumont – A New Dimension
06) Paraphonatic – The Past The Present The Future (Dj Mellow-D remix)
07) Plastic Enemy – Plastic House
08) Sequential One – Hands Up
09) Legend B – Lost In Love
10) Etienne Picard – Get Up
11) Mass In Orbit – Overdrive
12) Accuface – Hightech Flash
13) Cocooma – The Yellow Base
14) Nostrum – Brainchild
15) Liquid Bass – Monosphere
16) Dj Jo – Space Harmony (Gary D remix)
17) Final Fantasy – Controlling Transmission
18) Circuit – Transport Of Love
19) Timo Maas & Gary D – Die Herdplatte 100
20) Nautilus – Chorus Revers (State Of Mind remix)

01) Suburb Sonics – Emergency
02) Dj Manga – It’s A Dream (Dj Mellow-D remix)
03) Vortex – My Command
04) Nudge & Shouter – Challenger
05) Cocooma – Hasovka
06) Dj Hitch-Hiker & Jacques Dumont – Raindrops
07) Dj Gollum – Mystic Fusion
08) Dj Jo – Alien Dreams
09) Nostrum – Ostracism
10) Faxe Inc – Something
11) Encore – Live
12) Silverplate – Attention
13) Charly Lownoise & Mental Theo – Party (Frank-E & Mars-L remix)
14) Alien Factory – Meltdown
15) Dj Meltron – Music Madness
16) Gollum & Hunter – Das Licht
17) D-Fense & Confusion – Water For The Journey
18) Ravelab – Seing Is Believing
19) Abet – The Sweetest Song (remix)
20) Bay City Ravers – Higher
21) Rexanthony – X-Elisa
22) Who Is Who – Extasia

01) Nostrum – baby
02) Cenith X – Feel (Legend B remix)
03) Juno – Together
04) Rmb – Redemption
05) Paradizer – Song Of Liberation
06) Marusha – Somewhere Over The Rainbow
07) Alcatraz – Orbital III
08) Mac Acid – Mind Flow
09) Jens Lissat – The Future
10) Mega’Lo Mania – The Finest
11) X-Ite – Research
12) Liquid Bass – In Full Effect
13) Raver’s Nature – N-Sonic Dreams
14) Material Arts – Definition Of Core
15) Plastic Enemy – Bulldozer
16) Super Space – Trance Force
17) Cocooma – Rage
18) Commander Tom – Are Am Eye ?
19) Eye B.K – Hardware Software (Legend B mix)
20) Unreal – Phenomenon
21) Sunbeam – Outside World

01) Final Fantasy – The Sky Is In Your Hands
02) Cosmo – Hymn
03) Juno – I Once Had A Dream
04) Nostrum – Trance On Ecstazy
05) 80 U-MA – Nostromo
06) Siddharta – New Coming
07) Source T-10 – El Fuego Interior
08) Pablo Gargano – Everyone’s Future
09) The Paragod & Dj Yanny – Kingdom Of Heaven
10) Rodd-y-ler – Mission Fulfilled
11) Penalty Phase – Lightning Seeds Of Life
12) A.M.A – Rave Odyssee
13) Alien Factory – Beta Music (remix)
14) Ilsa Gold – Golden Shower
15) Faxe Inc – Trance Active
16) Cortex Thrill – Deep Infinity
17) Unreal – Under City Rave
18) Xorbitant – Internal Color
19) Dj Gollum – Bump Alarm
20) D-Jumpmaster – Dance To The Bell (Dennis M remix)
21) Ramirez – Baraonda (Plastifikate remix)

01) Cocooma – Virtual Experience
02) Dj Hitch-Hiker & Dumondt – Journey Of Love (Gary D & High-Ko remix)
03) Penalty Phase – Odyssee
04) Sunbeam – Love Is Paradise
05) Daniel Boist – Sungate II
06) Raver’s Nature – Hands Up Ravers
07) Jones & Stephenson – The Second Rebirth
08) Cortex Thrill – Innerspace
09) Dj Gollum – Pagemaster
10) Formic Acid – Waveblower
11) Code 14 – No Limits
12) Dj Jamo & Jack Knives – Seastar (remix)
13) K-Lab II – The Voice Of Truth
14) Gamma Loop – Eclipse
15) Final Fantasy – Sometimes
16) Ph1 – Sizzling Love
17) The Jeyenne II – Nippon Nippel II
18) Rmb – Universe Of Love
19) Code 13 – Welcome Stranger
20) Rexanthony – Capturing Matrix
21) Accuface – On Your Own
22) Nostrum – Blow Back
23) Cocooma – Energetic
24) Citizens Of Rave City – Rave City The Anthem

01) Sub-Stance – Dimensional Space
02) Code 7 – Astral (Planet One)
03) Eric Sneo – Force Of Nature
04) Kosmos Feat Mary K – Codo
05) Raver’s Nature – La Monza Strikes Back
06) Genetic Line – Blue Sky
07) Odyssee – Pure flow
08) Nip Collective – Rejoinder
09) Retroflex – Handy World
10) Funf Freunde – blop
11) 80 U-ma – Our Dimension
12) Engulf & Devour – Burnout
13) Nostrum – Polaris
14) Dj Hooligan – Olympic
15) Plastic Enemy – Bulldozer (Mega’Lo Mania remix)
16) The Paragod – Gettin’High
17) Alzheimer Project – Move
18) Dj Hitch-Hiker & Dumondt – Raindrops
19) Nr-Gizer – Digital Dream
20) Axis – So In Love
21) Ph1 – Teknicida

01) Nostrum – Brilliant
02) Slashing Funkids – Evil
03) Engulf & Devour – Relax
04) E-Max – A Culture Of Human Beings
05) Formic Acid – Rave Dreams
06) Planet E Team – Gooroo
07) Dj Mellow-D – Move Your Feet
08) Cocooma – Another Race
09) Norman Taylor – Sexmachine
10) Sound Structure – Reality
11) Mandala – Evolution
12) Cores – Matabu part 1
13) Proxyma – Other Worlds
14) Sistema 3 – A Present For You
15) Yp Analyser – Theme From Yp Analyser
16) Cyclone Tracy – Pianos In Trance
17) Untouchable Warriors – Never Die
18) Plastic Enemy – Peaceful Harmony
19) Stargazer – Voices
20) Kamasutra – Airback
21) Angel Heart – Far Far Away

01) Cocooma – Efx Mas
02) Encore – Encore
03) Stargate – Back In Time (Mega’Lo Mania remix)
04) Gateway 2030 – Space Convention
05) Dj Mellow-D – Warrior
06) Black’N’Decker – Peace And Love
07) Slashing Funkids – Imagination
08) Bay City Ravers – Your Leader
09) Cenobyte – Tales From The A-Side
10) Unreal – After Hours
11) Meteor 7 – Signs Of Life
12) Human Nrg – African Dream
13) Dj Ricci – Pyramid Power
14) The Bio-Logicalz – What I Need
15) Startrack – Farpoint
16) Sequel Bass – Speed
17) Accuface – Sundown
18) The Paragod & Dj Yanny & Dj Gollum – Endless Winter
19) Preacher – Salve (Gary D remix)
20) Los Pablos – Tierra Preciosa
21) Tibet Team Frankfurt – Ocean Paradise (Nautilus remix)
22) 101 – Nuclear sun 98

01) Angel Heart – Come On Let’s Work
02) Marusha – Go Ahead
03) Komakino – Outface
04) The Apex – Positive Reaction
05) Alien Factory – Destiny (remix)
06) Q-Tex – Generations
07) Dj Franky Jones – Overwelming Rain
08) Shahin & Simon – Do The Right Thing
09) B-Voice – Eternity
10) Frank-E & Mars-L – Till We Meet Again
11) Rave Creator – A new Mind
12) Plastic Enemy – World Of Music
13) Gary D – Kinetic Pressure
14) Gary D & High-Ko – Springworld
15) Transport X – Moments Of Silence
16) Code 16 – Mystery
17) Formic Acid – Eternia
18) Nostrum – Monastery
19) Code 15 – Take You Higher
20) Gary D – Attention Dimension
21) Kosmos feat. Mary K – The Mission
22) Marc Green – Torus
23) Paraphonatic – Reincarnation (Gary D & Timo Maas remix)

01) Shadows Dancers – Silicium Head
02) Nostrum – Get On It
03) Source T-10 – Transmission X
04) Flying Frogs – Day Flight
05) Interleave – Jingle Rave
06) Silverplate – Outbreak
07) Dj Spice P – La Vie En Rose
08) Sunbeam – Cathedral
09) The Jeyenne – Das Nippel
10) Dr Midiman & Dj Foggy – German Rave
11) Signal Responce – The Signal (Raver’s Nature remix)
12) Moka Dj – Time Pass Age
13) Gollum & Hunter – Abfahr’nt
14) Nostrum – The End (Alien Factory remix)
15) Transport X – Fermentation
16) Cocooma – Flying Saucer
17) Rexanthony – Vertigo
18) Alpha Bit – Balera
19) Gollum & Arne L II – Action
20) Voyager – Trip Into Fantasy
21) B-Voice – This Is Not A Game
22) Charly Lownoise & Mental Theo – Fantasy World (trance mix)
23) Frank-E & Mars-L – Last But Not Least
24) Gary D & High-Ko – Springworld (Cocooma remix)

01) Encore – Welcome
02) Silverplate – Evolution
03) Plastic Enemy – Revolution
04) Skudero & Gollum – Infectious Flight
05) Dj Gollum & The Paragod – Freeze
06) Simon & Shahin – Total Confusion
07) Jfs – The Voice
08) Xavi Escolano – D.A.F.Y.X
09) The Paragod & Dj Yanny – Kingdom Of Heaven
10) Energy Zone – Times Of Your Life (Aqualoop remix)
11) Dj Manga – Fantasy
12) Dj Shoko – Time Of Passion
13) State Of Mind – Our Destination
14) Nautilus – Eternal Echoes
15) Dj Gollum – Ebola
16) Paradise Place – Future
17) Sequential One – My Time In Space
18) Albion – Nok Su Kow
19) Bad Blood – Flow
20) Cortex Thrill – Recall
21) Dr Pravda – Krankenhouse
22) Raver’s Nature – Monkey

01) Semisphere – Cosmos
02) Micro Cosmos – Up The Pole
03) Nip Collective – Moments Of Decision
04) Lostsidon – Lostsidon
05) Dj Merlin & Energizer – In My Mind
06) Accuface – Let There Be Light
07) Rexanthony – Fine Pleasure
08) Nostrum – E-Motion
09) Cocooma – The Escape
10) The Atlex – Forbidden Site (Cocooma remix)
11) Los Bonitos – Hand In Hand
12) Dj Shoko – Provide
13) Plastic Enemy – No House
14) Gollum & Hunter – Journey To Sound
15) Aqualoop – Betawave Remix
16) B-Voice – Turn Of The Year
17) Gary D – Overload
18) Nutron Intelligence – Incredible High
19) Tempodrom – The Tempodrom
20) Liquid Bass – Paradise
21) Dj Tomcraft – Unicum
22) X-Ite – Sometimes I Dream
23) Brainvibe – It’s Hot (Wippenberg remix)

01) Gollum & Hunter – Boerek
02) Planet E Team – Electric Slide
03) Paranetics – Jupiter’s Earth
04) Nostrum – Transformations
05) Hard Trance – Nanometer
06) Gollum & Gary D – Wahnsinn
07) Tibet Team Frankfurt – Ocean Paradise (Nautilus remix)
08) Material Arts – The Train
09) Nr-Gizer – Unknown Territory
10) Frank-E & Mars-L – Detonator
11) Volta – Russian Influence
12) Nyloc – The Ten Sign
13) Pozor – Lost Generation
14) Error 010 – Meta Morph VI
15) Alien Factory – Delta Music
16) Clinique Team – Summer Of Love
17) Accuface – Sundown
18) Kamasutra – Sumatra
19) Code 23 – Stoned
20) Paraphonatic – Festival Of The Century
21) Cocooma – Metronoom
22) Gary D & High-Ko – Springworld (Nostrum remix)

01) Uranus – Die Magie Der Tone (Gary D remix)
02) Dj Thoka – Let’s Celebrate
03) Airtribe – Vibration
04) Etienne Picard – Get Up (Gary D remix)
05) Gary D – Timewarp
06) Dj Gollum – Pleasent Experience
07) Nature Party – Stoned Nation
08) Code 28 – Feel My Desire (Cocooma remix)
09) Dj Crack – Space People (Gary D & Dj Yanny remix)
10) Ozaka Oz – Real Nightmare
11) Dj Hitch-Hiker & Dumondt – 2nd Dimension
12) Sensitive – To The House
13) Future House – Signal
14) Cenobyte – Future World
15) Source t-10 – Emotion (Siram remix)
16) Exit Age – Trancy 9
17) Apple Juice – Raving Together
18) Code 20 – Progressiv Attack (Gary D remix)
19) Loving Loop – Listen To That Phat Bass
20) Alien Factory – Any Time Any Place
21) Dj Mellow-D – Symphony Of Brotherhood

01) Dj Shoko – Fortunes (Accuface remix)
02) Genecom – Sunchase
03) Space Planet – Tranceporteur
04) Prophecy – Savage
05) T’N’T – I Will Never Be Yours
06) Para-Dizer – Free Your Mind
07) Cocooma – Virtual Experience (Paragod remix)
08) Powerplay – Destiny
09) Plastic Enemy – Pride
10) Gary D & Dj Yanny – Heaven To Hell
11) Mega’Lo Mania – Time
12) Voyager – From Dusk Till Dawn
13) Dj Shoko – Eat This
14) Tranceport X – Visions
15) Encore – Reunion
16) Los Bonitos – The Lights
17) Circuit – Parametic Values
18) Illuminatus – New Rave
19) Angel Dust – Gloom
20) Morning Wave – Dreams
21) Liquid Bass – Massive
22) Artemis – Emerald

01) Sequel Bass – The III Chapter
02) Code 37 – Astral 98
03) Jet Set & Plastic Angel – Lost In Trance
04) Global Players – New Force
05) Mega’ Lo Mania – Close Your Eyes (remix)
06) Loving Loop – Bass Please
07) Atomic Junkies – This Is It
08) Gary D & High-Ko – Paradise
09) Earthquake – Noxious Guy
10) Accuface – Space Is The Place
11) Emphassis – Let’s Go
12) Dj Gollum & Dj Shoko – Emergency
13) Code 33 – Tabullar Desperation
14) Dj Mellow-D – Fireworks
15) Gary D & Dr Z – Living On Video
16) Plastic Enemy – Bulldozer (Mega’Lo Mania remix)
17) Dj Tibby – Energy
18) D-Noiser – Pump Up The Bass
19) Paraphobia – Inside Your Head
20) Greenforce – Sleepless
21) Backdraft – Lost Genesis
22) Framic – Status X

01) Lunatic Asylum – People Want Paradise
02) Silverplate – Express Yourself
03) Star Gazer – Point Of No Return
04) Lesamis – No More Worry
05) The Stargates – Pulsation
06) Genecom – The Subliminal Level
07) Artemis – Flying Women
08) Alici – Vision Of Love
09) The Automatics – Super G
10) Juno-Force – Sounds
11) Engulf & Devour – Wake Up
12) W.O.W – Words Of Wisdom
13) J’N’M Trax – Return To The Homeraver
14) Radical Abuse – Symphonic Poem
15) Artemis – The Labyrinth
16) Charly Lownoise & Mental Theo – Get Funky
17) Formic Acid – The Creation
18) Instant Zen – Plutonia
19) Radical Abuse – Naturally
20) Cygnet – Fourth Generation
21) Raver’s Nature – Walk Like A Priest
22) Arkano – The Phoenix

01) Rmb – Chakka Chakka
02) Real Raver – It’s Like A Dream
03) Shahin & Simon – Eternity
04) Alici – Angel Of Love
05) Gorze – Some Man’s Groovie
06) Retroflex – Happy Voice
07) 80 U-Ma – Spirit
08) Dj Webster – The Race
09) Raver’s Nature – Scream
10) Happy Ravers – Brother Jacob
11) Mc Sheep – Scotlands The Brave
12) Scooter – Friends
13) Marusha – Cardinal Points Of Life
14) Interactive – Tell Me When
15) Fanatic Cracks – Universal Sound
16) Nu Love – Can You Feel The Love Tonight
17) Razor – Is It Love
18) Paradoxa – We Are Ravin (Mega Lo’Mania remix)
19) Joachim Witt – Goldener Raver (Komakino remix)
20) Orphic – Do You Dance
21) Zong – Tangoa (Mega Lo’Mania remix)
22) Revil O – Little Little
23) Sonic Driver – In Your Arms
24) Rmb – Passport To Heaven (Charly Lownoise & Mental Theo remix)
25) Charly Lownoise & Mental Theo – Stars
26) T-Marc & Vincent – Strings Of Infinity
27) Staccato – Swan Rave
28) Reflexion 4 – Tic Tac

01) Charly Lownoise & Mental Theo – Wonderfull Days
02) Rmb – Troubled
03) Sequential One – Dance (remix)
04) The Probe – Feel The Heat
05) Mylene Farmer – California (Mega’Lo Mania remix)
06) Scooter – Back In The U.K
07) Raver’s Nature – Take Off (Charly Lownoise & Mental Theo remix)
08) Charly Lownoise & Mental Theo – Your Smile
09) Marusha – Somewhere Over The Rainbow
10) Rave Base – To The Beat You II
11) Rmb – Matisse
12) Happy Ravers – Hardcore Dreams
13) Liquid Bass – Back On Rave
14) Ultra-Sonic – The Dreamer (Para-Dizer remix)
15) Charly Lownoise & Mental Theo – Party
16) Dj Gollum – The Energy (rave mix)
17) Trance Opera – Madame Butterfly (Rmb remix)
18) Scooter – Let Me Be Your Valentine (Shahin & Simon remix)
19) Dragon – Go West
20) Marusha – Go Ahead
21) Dj M-Zone – Interlect
22) Retroflex – Feelings
23) J’N’M Trax – Gate Experience
24) Unit-E – Desintegrated In Eternity
25) Rednex – Wild’N’Free

01) Cherrymoon Trax 1 – The House Of House
02) Zolex – Black Out
03) Control Dc – La Mafia
04) Robert Armani – Hit Hard
05) Marusha – Rave Channel
06) Ilsa Gold – Up
07) Dj Hooligan – The Culture
08) Members Of Mayday – The Religion
09) Apotheosis – Return To Birth
10) Yves Deruyter – Rave City
11) System D II – Transfusion (Marnix B remix)
12) Ultra Shock – The Sound Of « E »
13) Illusion 5 by Karnak X – Mental Storm
14) Rmb – Love Is An Ocean (Stephenson remix)
15) Yves Deruyter – Calling Earth
16) The Disciples – Underrave
17) Rexanthony – This Is A Trip
18) Rmb – The Place To Be
19) Perplexer – Acid Folk
20) Drax Ltd II – Amphetamine
21) Ultra-Sonic – Check Your Head
22) Cherrymoon Trax II – Let There Be House
23) Emmanuel Top – Acid Phase
24) Celcius & Candela – Wrong
25) Zolex – Yes & No
26) Aqua Contact – La Sirena
27) Thunderball – Bonzai Channel One
28) Holographic – Hardcore Future
29) Phrenetic System – Reality
30) Lunatic Asylum – A.L.S.O The Meltdown

01) State Of Mind : Invivo
02) Instant Zen : Synthetic
03) D-Lay : Dreamer
04) Cytax : Deep Dream
05) Cyborg : Spacemachine
06) Genecom : Rising Eve
07) Nostrum : Harry
08) Cosmic Planch : Sirens Of Voices
09) Flying Frogs : II Rano
10) Re-Actor : Emotion IV
11) Code 4 : System 2
12) Sensitive : Start To Scream
13) Code 1 : Fast Rave
14) Ice Phonic : Obsession Dreams
15) Spirit Solution : I’m Dead
16) Rmb : Fearless
17) Biomega : Out Of The Body Experience
18) Amorph : Gemini
19) Red Ice : Sky Walk II
20) Ell II : T-Rave
21) Fun-A-Tic : Heaven’s Cry
22) Wonderboy : Wave Of Rave (Rave Creator remix)
23) Dj Jamo : The Flying System
24) Star Gazer : Point Of No Return
25) D-Lay : Don’t Stop The Motion
26) Artemis : The Labyrinth
27) Alien Factory : The Challenge
28) Formic Acid : The Creation
29) Nip Collective : Ocean
30) Nostrum : Mirth

01) Rexanthony : Vertigo
02) Alici : Deep Star 7
03) D-Lay : Tomorrow
04) Genetic Atmosphere : The Ablaze
05) Dj Jamo : Seastar
06) Ultimate : Hypnoting Feeling
07) X-Ite : Lost Day
08) Otaku : Reality (D-Lay remix)
09) B.K : Hardware/Software
10) Cortex Thrill : Recall
11) Komakino : Can’t Stop
12) Future House : Skydiver
13) Factor IV : Wiz Of Sound
14) Energyzer : The Planet Is Waiting
15) Brain Access : Exciting
16) Flyer : Up
17) Engulf & Devour : Wake Up
18) Zenith : Trance Communications (remix)
19) Mission X : Indian Fire
20) 1st Airborn : M-Wave
21) The Oblique : The Oblique
22) Dj Frank-E & Mars-L : Detonator
23) Exit Lunar : One World

 

 

 

 

Playlist trance années 90’s

  • Tracklist des meilleurs morceaux trance des années 90.

01) Union Jack – Two Full Moons & A Trout (Caspar Pound remix)
02) Jens – Loops & Tings (Fruit Loops remix)
03) L.S.G – Fragile
04) State Of House – Ceratopsia
05) Paul Van Dyk – A Love Letter
06) Cosmic Baby – Heaven’s Tears (remix)
07) C.J Bolland – Mantra
08) Perry & Rhodan – The Beat Just Goes Straight
09) Ramirez – Sueno Latino
10) Zero Gravity – Light The Incense
11) Visions Of Shiva – How Much Can You Take
12) Humate – Love Stimulation (Paul Van Dyk remix)
13) Art Of Trance – Gloria
14) Dance 2 Trance – Take A Free Fall (Paul Van Dyk remix)
15) Cyborg – Another World
16) Dj Hooligan – Space Girl
17) Nikolai – Ready To Flow
18) Dj 70 – Algorhythms
19) Moby – Hymn
20) Andrew Brix – Piano Euphoria
21) Brainchild – Symmetry C
22) Marmion – Schoneberg (remix)
23) Jam & Spoon – Follow Me

01) Space Experience – Preface
02) Blue Planet Corporation – Lubiantia
03) Mystic Force – Endiamo
04) Heavens Dream – The Falling Angel
05) Tranceparents – Polymorph
06) Union Jack – Fromage Frais
07) Cosmic Baby – Fantasia
08) Vana Imago – Tesi
09) Friends lovers & Family – Tribute
10) Quietman – Tranquil (Art Of Trance remix)
11) Nitro – Orgasmic Transmission
12) Sfx – We Are Controlling Transmission
13) Centricon – Marscape
14) Tranceparents – Child 6
15) Scubadevils – Celestial Symphony
16) Eskimos & Egypt – Uk-Usa
17) Ebi – Hi
18) Microglobe – Trust (Toby Nation remix)
19) Dimension – White Dove
20) Syncrotron II – Approach Phase
21) State Of House – Feel It

01) Underworld – Rez
02) Jopan – Ghost
03) Joe T Vanelli feat. csilla – Play With The Voice In Germany (Paul Van Dyk remix)
04) Peyote – Alcatraz
05) Jaydee – Plastic Dreams
06) Paul Van Dyk – My World
07) Cosmic Baby – Liebe
08) L.S.G – Blueprint (version 2)
09) Dirlin Sun – Linus
10) Quadran – Free Your Mind
11) Paragliders – Oasis
12) X-Dream – Trancesylvania X-Press
13) Zyon – No Fate (Sven Vath remix)
14) Ayla – Ayla
15) Robert Miles – Children (Original version)
16) Dance 2 Trance – Warrior
17) Mystic Force – Psychic Harmony
18) Barbarella – The Mission
19) Union Jack – Lollipop Man
20) Antares – Bright Side Of The Sun
21) Art Of Trance – Octopus
22) God’s Groove – Back To Nature (Pure hemp mix)
23) Illuminatus – Mystique
24) State Of House – Synthetic Mankind

01) Dj 70 – Algorhythms (Marnix B remix)
02) Sfx – Butterfly Trip
03) Airscape – Jafar Wizard
04) State Of House – Lost Dimension
05) The Big D – Dd Run
06) Velocity – Future
07) Lsg – Hearts
08) Mystic Force – Pacific Sunrise
09) Dimension – Ascension To Altitude
10) Sidewalk – Oasis
11) Intrance Feat D-Sign – Space Romance
12) Act Two – Don’t You Go Away
13) House Of Usher – Autumn Dream
14) Blue Planet Corporation – Overbloody Flood
15) Friends Lovers & Family – Bob Km
16) Virtual Elements – Every Night
17) Blue Alphabet – Quixotism
18) Buzz & Ace – Killer
19) Legend B – End Of A Season
20) Code 6 – Dreams
21) Trance Opera – Pomp & Circumstance opus 39
22) Vector Mode – Secret World
23) State Of House – Blue Globe

01) Terra Ferma – Lunar Sunrise
02) Scooter – I’m Raving (Dj Taucher remix)
03) Joet T Vanelli – Voice In Harmony (Paul Van Dyk remix)
04) Armin – Blue Fear
05) Cygnus X – Orange Theme
06) Paul Van Dyk – Step Right On
07) Union Jack – Cactus
08) X-Dream feat. Planet Ben – 5th Dimension
09) Amorph – Sunflow
10) C.J Bolland – Camargue
11) Tranceformer – Let Your Mind Dive
12) Microbots – I Didn’t know Your Expect
13) Mystic Force – Starbust
14) Cosmic Baby – Loops Of Infinity (Arpegiattors remix)
15) Trance Research – Symbosia
16) Blue Alphabet – Cybertrance
17) Komakino – Feel The Melodee
18) Velocity – Lust (Art Of Trance remix)
19) Exit EEE – Epidemic
20) Aurora Borealis – The Milky Way
21) Rave Base – Conceived
22) Paragliders – Paraglide
23) Atlantic Ocean – Waterfall
24) Ransom – My Dance
25) Lazonby – Sacred Cycles

01) Ayla – Ayla (Dj Taucher remix)
02) Paul Van Dyk – For An Angel
03) Taucher – Happiness
04) Timeless – Spice
05) Lady Chatterley – Hypno
06) Subliminal Cuts – Le Voie Le Soleil
07) Solar Quest – Into The Machine
08) X-Dream – Children Of The Last Generation
09) Intrance Feat D-Sign – Vision Of Love
10) State Of House – Unknown Raver
11) Lsg – Hidden Sun Of Venus
12) Paul Van Dyk – Forbidden Fruit
13) C.M – Dream Universe
14) Aqualite – Outback
15) Submerge – Land Of Creation
16) Paragliders – Bagdad
17) State Of House – Pacific Dance
18) Beyond – Silver
19) Katana – Erotmania
20) Desert Storm – Scoraig 93
21) Mystic Force – Planet
22) Cosmic Baby – Stellar Supreme (remix)
23) Infrequent Oscillation Traxx – Burning Phibes
24) Quench – Dreams

01) Age Of Love – Age Of Love (Jam & Spoon remix)
02) Jam & Spoon – Stella
03) Dance 2 Trance – Hello San Francisco
04) Microbots – Cosmic Evolution
05) Transform – Transformation
06) Space Cube – Dolphins
07) S.M.I.L.E – Ritual Trance (Evolution remix)
08) Quazar – Seven Stars
09) Cosmic Baby – Transcendental Overdrive
10) Music For Assholes – Blue To Be Happy
11) Effective Force – Diamond Bullet (Cosmic Baby remix)
12) Joey Beltram – The Melody
13) Moby – Go (Jam & Spoon remix)
14) Kid Paul – Take Me Higher
15) Dance 2 Trance – We Came In Peace
16) Visions Of Shiva – Perfect Day
17) Snap – Rhythm Is A Dancer (Dance 2 Trance remix)
18) The Melody – I Want Your Love
19) Sfx – Allah Acbar
20) Microbots – Freedom
21) Tranceporter – Base
22) Datura – Yerba Del Diablo (Yaqui)
23) Futurhythm – Transmanic
24) Ramirez – La Musica Tremenda
25) Komakino – Frogs In Space
26) The Overloads – Sundown
27) Future Sound Of London – Papua New Guinea

01) Dance 2 Trance – Morning Star
02) Marco Bailey – Mendji’s Dream
03) The Art Of Trance – Emerald Eyes
04) Virtual Elements – Red Alerte
05) Ayla – Atlantis
06) Quietman – Celestial Body (Friends Lovers & Family remix)
07) Ultimate – Perfect Silence
08) Tenth Chapter – Wired
09) Terra Ferma – Fire
10) Guya Reg – No Time
11) Sosa – The Wave (Dj Taucher remix)
12) Lunatic Asylum – The Exodus
13) The Third O – Mind Reflexion
14) Antares – Daydream (remix)
15) E.H.G – Warmth
16) Ziggy P & The Brain – Touch The Sky (remix)
17) Soundscape – Cosmic Vibration
18) Jam & Spoon – Neurotrance Adventure
19) Amorph – Emotional Experience
20) Katana – Kyrie
21) Tranceparents – Child 2 (Paul Van Dyk remix)
22) Cosmic Baby – Transformations

01) Phase 4 – The Sign Of Your Coming
02) Paul Van Dyk – Words
03) Nostrum – Melancholic Child
04) Malcolm Mc Laren – The Bell Song (Komakino remix)
05) Ayla – Liebe
06) Komakino – Man On Mars
07) LSG – Netherworld (Jules Vernes remix)
08) Pob feat X-Avia – The Awakening (Quietman remix)
09) Sosa – Accelerator
10) Rodd-Y-Ler – Lifesigns
11) Mystic Force – Spirit
12) Out On A Limb – Spacebuggy
13) Head-Doctor – Fantasma De Escobar
14) Union Jack – Red Herring
15) Magnetic Pulstar – Secret Love
16) Quadran – Eternally (dream mix)
17) Harmonix – Landslide
18) Albion – Air
19) Kinetico – Wallhalla
20) Marco Bailey – Planet Goa
21) Acrid Abeyance – Exposure Track
22) Paragon 2 – The Poets
23) Renegade Legion – The Weeping Waste
24) Gayle San – Universe Anthem

01) Aria – Dido (Armin Van Buuren remix)   1999
02) Push – Universal Nation (original mix)
03) Overtone – Mental Movement
04) Solid Sleep – Cosmic Orgasm
05) System F – Out Of The Blue (original mix)
06) Dj Philip – Eternally (M.I.K.E remix)
07) Ambassador – The Fade
08) Ayla – Liebe (original mix)
09) Taucher & Talla 2xlc – Nightshift (Taucher club mix)
10) Vincent De Moor – Shamu (Armin remix)
11) Gouryella – Gouryella
12) Greencourt – Monnflight (original mix)
13) Veracocha – Carte Blanche (original mix)
14) Moby – Run On (Plastic Angel remix)
15) Condor – Sky (Sun mix)
16) Tillmann Uhrmacher Feat Peter Ries – Bassfly (club mix)

– love loop : fahrenheit (dj taucher remix)
– murphy brown : you’re the one (original mix)
– binary finary – 1998 (original mix)
– plastic angel – schatten
– marino stephano – eternal rhapsody
– limited growth – no fate
– fire & ice : lost emotions
– strings of harmony : part 1
– trance atlantic air waves : chase (dj quicksilver mix)
– dj session one & y.o.m.c : dreams in my fantasy
– dj tibby : midnight
– cascade – transcend
– opus 808 : winter
– koala : australia
– union jack : cockroach
– quietman : approach & identify
– final fantasy : I close my eyes
– liquid motion : be free
– diver & ace : mental thing (dj taucher remix)
– hale bob : andromeda
– quietman : the sleeper

– armin : blue fear (original mix)
– en garde : touch me
– m-traxx : wake up little child
– art of trance : emerald eyes
– blue planet : blue planet
– terra ferma : fire
– brainchild : brainchild 97
– penetrator : love entry
– little jam : flaming star
– raul de chile : party
– marc scoozy : uberschall
– slipstream : shades of eternity
– starparty : I’m in love
– dj quicksilver : bellissima
– ayla : atlantis
– l.s.g : netherworld (remix)
– armin : x-marks the spot
– scooter : I’m raving (dj taucher remix)
– terra ferma : lunar sunrise
– quietman : now & zen
– ayla : ayla (dj taucher remix)

– system f : out of the blue (original mix)
– gouryella : gouryella
– veracocha : carte blanche
– greencourt : moonflight
– lady tom : It’s a dream
– condor : sky
– greece 2001 : 2000 + one
– dj sakin & friends : dragonfly
– mythos’n dj cosmo : unchained melody
– milk inc : inside of me (dj philip remix)
– frank kunne : love
– astrolight : never ending dreams
– solid sleep : cosmic orgasm
– plastic angel : stimulation
– up server : moodswings
– dj arek : dreams
– confetti : peace & love (andy jay powell mix)
– the dukes : I need your love
– kai tracid : liquid skies
– vincent de moor : shamu (armin remix)
– armin : communication (original mix)
– dj philip : eternally (m.i.k.e remix)
– plastic boy : twixt
– push : universal nation
– free base : broken (fire & ice remix)
– overtone : mental movement
– zymotix : rachel in trance
– libra presents taylor : calling your name
– ambassador : the fade
– art of trance : panorama

– java – cosmos
– vana imago – antitesi
– code 9 – planet of harmonies
– hysterie – you’re the one (instrumental mix)
– vana imago – sintesi
– lesamis – no more worry
– elevator – shinny
– nikolai – the 16 reasons to love
– tranceparents – child 8
– quietman : meditate
– art of trance – orange
– tenth chapter – wired
– the dr (franky jones) – daydream one
– paragliders – phi
– colet + lsp – story of love (trance mix)
– l’avenue – sonic revolution (trance mix)
– omniglobe – mental fragment
– the boy from nowhere – cyberactive zone
– the great bellini’s – midsummer moonshine magic

– formic acid – mysteria
– art of trance – cambodia (tunnel vision mix)
– marco bailey – dreamwaves
– illuminatus – hope (oliver lieb remix)
– union jack – two full moons & a trout (12 mix)
– bt – nocturnal transmissions
– moondust – are we alone
– the sub-source – into euphoria
– trance research – symbosia
– gunhead – hardsync
– holographic – mare infinitium
– energy raver – heaven seven (remix)
– gary d – slammin’
– nexus 6 – très chic
– komakino – beyond your dreams (microbots remix)
– basic gravity – rajah
– tranceliner – the dream
– instant zen – astral community (astral mix)
– superspy – the fall
– yakari – lotus trance

. Jam & Spoon : Odyssey To Anyoona
. Hypnopedia : Cario
. Cosmic Baby : Morphologic Fields
. Vernon : Wonderer (inst)
. Norman : I Need Stronger
. Sven Vath : L’Esperanza (The Visions Of Shiva remix)
. Scan X : Aum
. Power Souce : Everest
. Stevie B-Zet : Blue Illusion
. Innertales : Odyssee
. Iberian : Orion
. Mindspace : Two Minds
. Fon Farr : Fear 1 (Parallax remix)
. Sub-Stance : Alice

– Jam & Spoon : Stella (remix)
– Tranceformer : Magic Mushroom
– Amorph : Meryn
– Alici & Ralphie Dee : Primitive Passions
– X-Trance : Way Of Fantasy
– Instant Zen : Plutonia
– Culture Trance : Cosmica
– Navigator : Helium 1
– Datura : The 7th Hallucination
– Exit EEE : Tibet
– Tronic II : It Comes
– Aqualite : Outback

– Union Jack : Two Full Moons & A Trout (Union Jack mix)
– Happy Men : Padomania
– Alici & Ralphie Dee : Collective Throughts
– Pascal Device : Follow Me Into The Light
– Li Kwan : Point Zero
– Tranceport 23 : Heavenly Feelings
– The Mackenzie : Higher In The Sky
– Otaku : Reality
– Bruno Sanchioni : Bim In A Trance
– Blue Ocean : Touch Me
– Mythe : Image
– Virus : Sun (Jam El Mar remix)
– Transient State : Fly To Wonderland
– Madland : Fog In Your Brain
– Synoptic Music Plant : Floating Analogics

– The Mackenzie feat Jessy : Without You 96
– Cj Bolland : The Prophet
– Backdraft : Lost Genesis
– Virtual Elements : Every Night
– Aida : Fear Of Love (Quadran remix)
– Phi-Phi & Greg D : L’Odyssey Of Love
– Mythe : Aqynna
– Stricking Man : My House (trance mix)
– The Age Of Love (Paul Van Dyk remix)
– Karnak X : Sky Trance
– Solid Sleep : Tears
– Tannino & Di Carlo : Celestia
– Voyager : Back On Earth

– Art Of Trance : Kaleidoscope
– Albion : Air
– D-Lay : Secrets
– Firmly Underground : Hide & Seek
– Tibet Team Frankfurt : Chorus From Heaven
– Moonman : Don’t Be Afraid
– B.B.E : Flash
– Union Jack : Yeti
– Nostrum : Pavor Nocturnus
– Terraformers : Chronosoma
– Amazoner : Save The Planet
– N.U.K.E : Amazonas
– Quadran : Unlovable (M.I.K.E remix)
– Arrow : Back In The House
– Cosmic Baby : Lucifer
– Stephen Parker : Phase Pad
– Rainmaker : Secrets Of Asia
– Taucher & Talla 2xlc : Nightshift
– Absolum : The Air
– Dj Trancer : Fallen Angel
– I Ching feat Patrick Reid : Ways Of Love
– Libra : Calling Your Name (Ferry Corsten remix)

Ma chaine trance sur youtube

– Blue Planet Corporation : Hemo Static II
– Innertales : Dreaming Through My Eyes
– Roland Brant : Mastermind
– Genetix : Dna
– Not Signal : Planet 3
– Némesis : Xcelcior
– Cytax : Traumatic
– Mindsphere : Nemesis
– Amorph : Spaceworks
– Jam & Spoon : Die Kraft Der Vier Herzen
– Resistance D : Beautiful Silence
– The Secret : Gorgeous
– Dj Hooligan : The Culture
– Peril X & Silicon Dreams : Heaven & Hell
– Final Fantasy : Sometimes
– Semisphere : Kosmos

– Mystic Force : Pacific Sunrise
– Quietman : Tranquil (Art Of Trance remix)
– Spiritualist : Age Of White
– Mythe : Heart Over Mind
– Aldrin Buzz : Kazo Mix
– Alici : Unfinished Dream
– Quadran : Neural Phase
– Chakomo : Last Autumn
– Blue Alphabet : Genetic Trance
– Atropin : Hope (remix)
– Dj Panda : My Dimension
– Komakino : Feel The Melodee
– Lesamis : Eternal Sleep
– Renegade Legion : Friends Or Foe
– State Of House : Atomize Rhythm
– Siddharta : De La Trance
– Coloured Vision : Violet Rain
– Dj Khetama : Virtual Orgasm
– Metal Master : Spectrum
– Final Fantasy : Control Your Fantasy
– Parallax : Arctic Wind
– Iron Wobbel : Neverending Dream
– Datura : El Sueno
– Unreal : Afterhour
– God’s Groove : Elements Of Nature
– Cj Bolland : The Tower Of Naphatali

– Redeye : Guinea Pigs Agree
– Cosmic Baby : The Space Track
– Energy 52 : Cafe Del Mar
– Sound To Light : Move In Fog
– Intrance : Te Quierro
– Exit EEE : I Laugh
– Taucher : Atlantis
– Resistance D : Eclipse (remix)
– Digital Excitation : Lifetime Warrenty
– Caspar Houser : Riding
– Ulysses : Dream’n Trance
– Cyberia : Doors 1
– Beyond : Opus
– Digital Excitation : Sunburst (remix)
– Atlantic Ocean : Waterfall
– Microbots : Lunaris
– K.U.R.O : Zoa (remix)
– Blue Planet Corporation : Midian
– Vision : Burning Love (remix)
– Phi-Phi & Greg D : Jesus Trip
– Mystic Force : Spacial
– Unreal : Prologue
– Equilibrium : Obscurities
– Central Love II : Traum
– Antares : Pfirish
– Robert Miles : Red Zone
– Dance 2 Trance : Neil’s Aurora
– Arcus : The Classix
– State Of House : Time Off
– RMB : Love Is A Ocean (Stephenson remix)
– Pyramid : Breath
– Paragliders : Share Of Bitterness
– Shadow Dancers : Hard Nova
– Formic Acid : Mysteria
– After Sunset : Another World
– Angel Dust : Semiramis
– Ketamind : Kansai
– Hardworld : Dreamgarden
– Kinetico : Wallhalla
– Microworld : X-Pression
– Pablo Gargano : The Stranger

– Voyage : Chord
– Act Four : Blue
– LSG : Lonely Casseopaya
– Antares : Daydream (Dj Jens remix)
– Chill’n Force : Move Raver
– Coloured Vision : Virtual Reality
– Transport 23 : Wonderfull World
– Coverdrive : Trip To Your Brain
– Phasenraum : Plasmata
– Boomerang : Inner Space
– Lotus Eye : Enchanted (Komakino remix)
– Children Of Chi : Dune
– Innertales : Voices Of Siren
– Digital Rev : Cybernetic Dream
– Terminator Benelux : The Singing Synth
– Snap : Do You See The Light (Dance 2 Trance remix)
– Cosmic Baby : Magic Cubes
– Tranceporter : Open Up Your Mind
– Laurent Garnier : The Dream
– Re-Pitcher : Thing
– S.M.I.L.E : Ritual Trance (Evolution remix)
– Tz8 : Birdy
– True Love : Breath Of Stars (Cosmic Baby remix)
– Barbarella : My Name is Barbarella
– Defcon 3 : Altitude
– Dance 2 Trance : Where Is Dag
– Zero Gravity : Sensorium
– Dj Taucher & Koma : Happiness
– Spooky : Little Bullet
– Laurent Garnier : Wake Up
– Dance 2 Trance : Power Of American Natives
– Hope : Tree Frog
– Jam & Spoon : Stellas Cry
– Third Eye : New Life
– Zen Paradox : Say Goodbye To The Dark Place
– Rd1 : Eclipse (Dsl remix)
– The Ambush : Sun
– 4 voice : Catching The Scent Of Mystery
– Resistance D : Skyline
– Sonic Infusion : Unfuture
– Nostradamus : Injection
– Choci & The Freedom Of Sound : Trancition
– Redeye : Contrex Ville
– Arpeggiators : X-Plain The Un-Xplained
– Suspecious : Love Waves
– Mega Lo’Mania : The Finest
– Scooter : Back In Time
– Andreas Dorau : Stoned Faces Don’t Lie (Oliver Lieb remix)
– Legend B : Lost In Love
– Lunatic Asylum : The Meltdown

– Chicane : Offshore (Disco Citizen remix)
– XXL : Soccer Boys
– Tibet Team Frankfurt : Ocean Paradise
– Terra Ferma : The Scream
– Voyager One : Dream State
– Alien Factory : Freak Tonite
– Kai Tracid : Your Own Reality
– Fiocco : The Spirit (Inst mix)
– Dolphin’s Mind : The Flow
– Mercedes : Gliding
– Aida : Fly (Mythe remix)
– X-Form : Pleasure Voyage
– L’Auberge : Neriah
– Karamatix : Indian Flute
– The Cosmo Kid : The Theme
– 2 Flying Stones : Kalypsia Over & Over
– Junk Project : Peace ‘n Love
– Solid Sleep : Energy Of Happiness
– Philippe Van Mullen : The Secret Folder
– Art Of Trance : Easter Island
– Dark Moon : Zeitrise
– Slipstream : Utopia
– I-Ching feat Patrick Reid : Soulstorm
– Zymotix : Rachel In Trance
– Dj Arek : Eternity
– Dream Planet Project : Fly With Me
– Fractal 4 : The Promised Land (Dj Tibby remix)
– Atb : Don’t Stop

 

 

 

 

Les labels d’anthologie

  • Tout les meilleurs labels d’anthologie de la trance des années 90’s.

zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz3119812371_1_3_Fq3gqgDP

Le célèbre label techno belge est née il a 24 ans ! 😉 whaouuu la claque que prennent les vieux de la vieille comme moi !!!! 😆

Bon, un peu d’histoire :
Tout a commencé chez « Blitz », un disquaire belge où réside Christian Pieters (alias Dj Fly) et qui accueille régulièrement derrière ses platines Yves Deruyter, Phi Phi et Bountyhunter. En octobre 1992, cette jeune équipe sort le maxi de Stockhausen, un disque franchement expérimental pour l’époque. En moins de 2 semaines suivront 3 autres titres de Bountyhunter, Yves Deruyter et Phrenetic System qui susciteront d’emblée l’enthousiasme des dancefloors européens. Ensemble ils participent à l’édifice du son Bonzai, efficace et novateur. Un son destiné aux clubs, qui contribuent activement à la renommée du label. Les djs phares de Bonzai officient au « Cherrymoon », à « L’Extrême » et au « Carat » avant que les Allemands, conquis, leur ouvrent les portes de « Mayday », « Rave City » et de la « Love Parade ».
Bien que le son Bonzai ait lorgné vers le hardcore à ses débuts, le label adoucira quelque peu son beat à la sauce transcore/hardtrance avant de se diversifier en plusieurs subdivisions comme « Bonzai Jumps » en 1994, à tendance happy-hardcore, puis « Bonzai Trance Progressive » en 1995, un son trance profond et représentatif des sonorités nouvelles de cette année.
L’année 1994 a sans nul doute constitué l’apogée musicale de Bonzai Records et de la transcore belge. On se souvient tous des hymnes de Jones & Stephenson « The First Rebirth », un son hardtrance speed et inoubliable, « Poetica » de Traxcalibur, un son sourd, puissant et homogène, « Cyber Trance » de Blue Alphabet, une trance chaleureuse et positive, « Bonzai Channel One » de Thunderball, de l’happy-core délirant et galopant, « The House Of House » de Cherrymoon Trax, une structure sonore obsédante qui a édifié le label, des titres qui ont célébré l’explosion du son européen et sur lesquels ont communié des centaines de milliers de ravers !
Par la suite Bonzai c’est bien diversifié et aussi compilé ! Aujourd’hui le bonzai a cessé de grandir, la mode a bien changé, mais que de souvenirs !!! Merci.

  • Liste des labels d’anthologie : (trance & hardtrance)
  • Frankfurt Beat
  • No Respect Records
  • Tunnel Records
  • Edm Records
  • Bonzai Records
  • United Ravers Records
  • Visions Soundcarriers
  • Fire Recordings
  • Fog Area Records
  • Formaldehyd
  • Azwan Transmissions
  • Master Maximum Trance Traxx
  • Time Unlimited
  • Dj’s Present
  • Mfs
  • Superstition
  • Suck Me Plasma
  • Le Petit Prince
  • Spaceflower Records
  • Platipus
  • Now Records
  • Bull Records
  • Overdrive Recordings
  • Virtual Recordings
  • Dance Opera
  • Generator
  • Container Records
  • Music Man Records
  • Uk 44 Records
  • Full E Records
  • H.O.S
  • Liquid Recordings
  • 3 Lanka
  • Dance Extasy 2001
  • Circus
  • Litime
  • Overdose
  • Dos Or Die
  • Harem Records
  • Eye Q Records
  • Diki Records
  • R&S Records
  • Bonzai Trance Progressive
  • Fax Records

 

  • Liste des labels d’anthologie : (psychedelic trance) .Vous aimeriez bien tout connaître des productions de trance-goa des années 90 pour halluciner dans votre chambre, la fenêtre ouverte pour laisser filtrer les rayons revitalisant de la pleine lune ? Sachez que pour cela, il vous faut connaître les grands labels qui garantissent la qualité. Des brumes de l’Angleterre aux ciels lumineux de l’Inde, un voyage à travers les grands labels de trance :
  • Dragonfly Records
  • T.I.P Records
  • Spirit Zone
  • Transient
  • Matsuri Productions
  • Polytox
  • Phantasm Records
  • High Society
  • Symbiosis
  • Pof Music
  • Trans’Pact Productions
  • Twisted Records
  • X-DR
  • Psychic Deli
  • Naja Records
  • Blue Room Released
  • Trust In Trance
  • Krembo
  • Koyote Records
  • Magic Eye
  • Psy Harmonics
  • Gaia Tontrager
  • Nephilim
  • Flying Rhino
  • Phonokol
  • Step 2 House
  • Nova Zembla
  • Velvet Inc
  • Medium
  • Ganesha
  • Shiva Space Technology
  • Distance Records
  • Planet Dog
  • Tunnel Records

 

  • eye q

« Eye Q » est l’un des tout premier label ou l’on parle de trance, c’est même lui, selon moi, par qui tout a commencer.
Tout commence a Francfort en Allemagne, ville qui a enfanté l’un des mouvements les plus influents et populaires de la musique électronique : la trance. Le label initiateur du genre est incontestablement « Eye Q » crée en 1991 autour du musicien/producteur Matthias Hoffman, du manager Heinz Roth et du dj Sven Vath, qui a imposé le mot trance alors que la techno était encore une nouveauté !
Heinz Roth (manager de Sven Vath) voulais fonder un label. Une fois l’équipe constituée, Sven trouve un nom au label = Eye Q. Il y a plusieurs significations possibles = Le QI : l’intelligence, IQ : les fréquences sur les tableaux de bord, et enfin le jeu avec l’œil et le Q. Sven aimait ce nom parce qu’il traduisait le fait d’observer, de regarder les choses.
En 1991, les producteurs et les musiciens allemands ne se souciaient pas du reste du monde. Ils produisaient leur propre musique. La techno n’en était qu’à ses débuts, tout était à inventer ! A cette époque la techno était forte et underground.
Une fois les bases de Eye Q mises en place, notre trio décide, entouré par de jeunes compositeurs comme Ralf Hildenbeutel ou Stevie B-Zet, de créer deux autres labels qui seront rattachés directement à Eye Q. Le premier = Harthouse, consacré aux clubs et aux dj’s, et le second = Recycle Or Die, orienté ambient, permettant aux artistes de produire la musique qu’ils souhaitent faire du plus profond de leur cœur, sans se soucier du style.
De 1991 à 1994, les producteurs de Eye Q rencontrent un immense succès avec le développement de la scène rave. Certains titres trance sont significatifs de l’époque où ils sont sortis, comme le « No Fate » de Zyon (Stevie B-Zet & A.C Boutsen) en 1992, « Spectrum » de Metal Master (Sven Vath & Matthias Hoffman) toujours en 1992, « Vernon’s Wonderland » de Vernon en 1993, « Cafe Del Mar » de Energy 52, ou du coté techno le « Acperience » de Hardfloor en 1991. La période 92/93 correspond au point culminant du label, mais courant 94, le label a du mal à se renouveler et la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. C’est ainsi que le label arrête de sortir des maxis avec seulement une vingtaine de realease. Il a fait le tour d’un style qu’il a inventé et qui a influencé l’ensemble de la scène trance.
Les artistes du label ont continuer de développer leur talent et on pu s’affirmer sur d’autres labels.
Avec ses harmonies et ses sons psychédéliques qui dépassent l’au-delà du réel, Eye Q resteras a jamais l’initiateur du genre.

No Fate

Spectrum

Vernon’s Wonderland

En 1991, encore peu de label proposent de la trance, voici quelques-uns des premiers morceaux trance ( hors Eye Q) :
– Dance 2 Trance : We Came In peace (91 mix)
– Stardiver : Lifetime Mission
– Quazar : The Seven Stars
– Sfx : Galactica
– The Mackenzie : Space Luxury
– Energy 52 : Eternity
– Sound To Light : Breeze
– Peyote : Shaman’s Call
– Jack U Rebels : Planet Eye
– The Overlords : Sundown
– Phantasia : Inner Light
– Age Of Love : The Age Of Love

  • .

 

 

Uplifting & vocal trance (vidéo) 2015

doc1

News trance, année 2015 :

  • Emanuele Congeddu & Allam – Redeemer’s Sundown

  • Martin Libsen – Midnight Dreams (Etasonic Remix)

  • Ram & Susana – Someone Like You 

  • Ram : Forever Love (album)

–  Afternova – Company Of Heroes (Original Mix)

  • Ramin Djawadi – Game of Thrones Theme (Armin van Buuren Remix) 

  • Allen & Envy & Jo Cartwright – Without It (Original Mix)

  • Roger Shah presents Magic Island 6

magic island 6magic island 6 (dos)

cd2

  • Roman Messer feat. LJ Ayrten – Break The Ice (Original Mix)

  • Ferry Corsten presents Gouryella – Anahera

  • Jean-Michel Jarre & Armin van Buuren – Stardust

  • RAM – Heartfelt (Original Mix)

  • Kaimo K vs. Cold Rush & Katty Heath – Here I Am (Original Mix)

  • Sean Tyas – Reach Out (Original Mix)

  • Aly & Fila  with Ferry Tayle : Napoleon

  • Soundlift – Plenitude

  • Kim Svard – Xanadou

  • Paul Van Dyk feat Sue Mclaren – Lights

  • Simon O’Shine & Sergey Nevone – Ethereal Rhapsody

Une fois encore, le duo de rêve, Simon O’Shine et Sergey Nevone, nous offre un pur morceau d’Uplifting Trance, un vrai concentré d’extase ! Ils possèdent une totale maîtrise de leurs instruments et nous offre des mélodies aussi riches et envoûtantes que dans nos rêves les plus profonds.
Ce nouveau single « Ethereal Rhapsody » fait partie de ces grandes mélopées enchanteresses que l’on retient de suite, brillamment conçu pour faire planer vos sens entre pureté et transcendance.
L’émotion illumine votre mental durant 10 minutes. Alors laissez l’adrénaline de ce nouveau single vous transporter, vous ne le regretterez pas !

  • Ferry Tayle – The Wizard (Remixed & Extended)

L’album du français Ferry Tayle, sortie en 2014, reviens en version 2 cds avec les extended mix et remixes ! Que du bonheur ! Sortie en Novembre 2015.

Tracklist:
Extended:

01. Ferry Tayle – Let The Magic Happen (Album Intro Mix)
02. Ferry Tayle feat. Poppy – The Way Back Home (Extended Mix)
03. Ferry Tayle feat. Driftmoon – Geometrix (Extended Mix)
04. Ferry Tayle – Metamorphosis (Extended Mix)
05. Ferry Tayle – Glorious Deception (Extended Mix)
06. Ferry Tayle feat. Sarah Shields & Ludovic H – The Most Important Thing (Extended Mix)
07. Ferry Tayle feat. Hannah Ray – Memory Of Me (Extended Mix)
08. Ferry Tayle – Trapeze (The Wizard Extended Mix)
09. Ferry Tayle feat. Erica Curran – Rescue Me (Extended Mix)
10. Ferry Tayle feat. Poppy – The One I’ll Never Be (Album Mix)
11. Ferry Tayle feat. Karybde & Scylla – Glitterings Of Hope (Extended Mix)
12. Ferry Tayle feat. Suncatcher – Origami (Extended Mix)
13. Ferry Tayle & Daniel Kandi – Flying Blue (Extended Mix)
14. Ferry Tayle & Stonevalley – Battle Of The Barrels (Extended Mix)
15. Ferry Tayle – Broadway Avenue (Extended Mix)
16. Ferry Tayle – The Wizard (Album Outro Mix)

Remixes:
17. Ferry Tayle – Let The Magic Happen (The Thrillseekers Remix)
18. Ferry Tayle feat. Poppy – The Way Back Home (Solid Stone Remix)
19. Ferry Tayle feat. Driftmoon – Geometrix (Tempo Giusto Remix)
20. Ferry Tayle – Metamorphosis (Madwave Remix)
21. Ferry Tayle – Glorious Deception (C-Systems Remix)
22. Ferry Tayle feat. Sarah Shields & Ludovic H – The Most Important Thing (LTN Remix)
23. Ferry Tayle feat. Hannah Ray – Memory Of Me (Willem de Roo & Adam Szabo Remix)
24. Ferry Tayle – Trapeze (Ferry Tayle’s Private Remix)
25. Ferry Tayle feat. Erica Curran – Rescue Me (Nick Arbor & Simon Lovell Remix)
26. Ferry Tayle feat. Poppy – The One I’ll Never Be (Ferry Tayle’s Alternative Mix)
27. Ferry Tayle feat. Karybde & Scylla – Glitterings Of Hope (Alex Wackii Remix)
28. Ferry Tayle feat. Suncatcher – Origami (Dan Stone Remix)
29. Ferry Tayle & Daniel Kandi – Flying Blue (Zack Mia Remix)
30. Ferry Tayle & Stonevalley – Battle Of The Barrels (Daniel Kandi’s Classic Remix)
31. Ferry Tayle – Broadway Avenue (Dreamy Remix)
32. Ferry Tayle – The Wizard (Chris SX Remix)

Bonus Tracks:
33. Ferry Tayle feat. Hannah Ray – Memory Of Me (Dennis Pedersen Remix)
34. Ferry Tayle feat. Erica Curran – Rescue Me (Noise Killerz Remix

extrait

zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz12074992_10153262869473174_1275580039619048219_n

  • Innertales : Innertales

En novembre 2015, c’est la sortie en version remastérisé de l’album sortie en 1994 et composé par Dj Phi-Phi & Philippe van Mullem : Innertales. Petit album numérique à l’air de rien sortie sur le label Classics Bonzai, c’est du moins ce que l’on pourrait penser si l’on ne faisait pas un crochet par la tracklist. Cet album est digne d’une écoute attentive puisqu’il représente les plus belles bombinettes d’Innertales, de véritables hits en 1994. L’idéal pour ceux qui veulent découvrir ou redécouvrir le bon son trance progressive de l’époque ! On retiendra surtout la track « Odyssee » qui a fait un carton avec ces nappes planantes et sa mélodie fabuleuse.

Lien discogs

  • Soundlift : Unstoppable

  • A.R.D.I & CARI : These Words

  • Dennis Sheperd feat Katty Heath : Where I Begin

 

 

Ambient 90’s en vidéo

Doc3

– Sur cette page, les anthems ambient, chill-out & downtempo des années 90 a l’écoute.

  • Pete  Namlook presents Silence : Garden Of Dreams.

Pete Namlook est l’une des personnalités les plus influentes de la musique ambiante et électronique dans les années 1990. Inspiré par Oskar Sala, c’est l’un des pionniers de la musique électronique.
Il fait ses études en composition à l’Université Goethe, Pete Namlook (Pete Kuhlmann) débute sa carrière en jouant a Francfort dans les années 80.
Pete Namlook, a ouvert son propre label « Fax » et fait son premier album, Silence en 1992, en collaboration avec Dr Atmo (et l’un des premiers albums uniquement sur disque compact).
Ses albums sont des conteneurs de longues suites ambiants influencée par son véritable amour : la musique classique et orientale.

Peter est décédé le 8 novembre 2012, à l’âge de 51 ans, encore un grand compositeur qui nous dit adieu, mais laissant derrière lui un travail musicale exceptionnel !!

Garden Of Dreams

The Definitive Ambient Collection 2 (album)

  • Ynos : Untitled

Magnifique morceau ambient de 1995, plein de poésie, par les créateurs de Komakino et Final Fantasy !

Ynos

  • Jam & Spoon : Ancient Dream

Extrait de l’album Tripomatic Fairytales 2002, en 1993, une symphonie pleine de douceur…

Ancient Dream

  • Paradise 3001 : Pacific Waves

Fermé les yeux et imaginer vous sur une plage de sable blanc entre les cocotiers et la mer… dépaysement assuré !

Pacific Waves

  • Quietman : Celestial Body

Le label platipus fait aussi dans le rêve avec cette track ambient/chill out de 1998, extrait de l’album « shhh ».

Quietman

  • Azukx : Earth Chakra

Du coté psychédélique, on ouvre ses chakras avec ce morceau sortie il y a 20 ans, sur la compilation « Return To The Source ». Une réussite !

Earth Chakra

  • Chicane : Offshore

La version ambient d’Offshore est un pur moment de magie, de relâchement, de paix, d’évasion…. Ferme les yeux et laisse toi bercé par ce monument ultra célèbre. Sur la plage, a l’ombre d’un palmier, cocktail a la main, et voila !

Offshore

  • Arcana : Dark Age Of Reason

Cette track est un grand moment de dark ambient ! une oeuvre sombre et fantastique, la où vive les créatures de la nuit. Extrait de la dompilation « Narcosis-Dark Ambient Compilation » en 1996. La pochette du disque représente un genre de fleur exotique et carnivore. Le genre de sale bête qui chope tout ce qui peut s’ingérer sans trop de difficultés. Nerveusement menaçante, elle figure à merveille l’atmosphère générale de cette compilation qui réunit 22 titres d’ambient totalement dark. Quoi dire sinon que l’écoute y est uniquement instinctive.

Dark Age Of Reason

  • Neuwerk : Lost Horizon

Titre peu connu mais vraiment transcendant, sortie sur le label de trance psychédélique : Spirit Zone. L’esprit occidentale se mêlent aux multiples couleurs psyché.

Lost Horizon

  • Silver State : Hydro Lapse

Entre ambient, chill out et slow, ce morceau est une invitation aux rêves et à l’amour.

Hydro Lapse

  • Union Jack : Water Drums

Une balade dans les eaux territoriales britanniques, bercé par la longue litanie de l’eau qui coule. Apaisement total, cette excursion se terminera là où votre imagination vous emportera.

Water Drums

  • Sven Väth : Harlequin’s Meditation

    Sven Väth était un incroyable créateur de sons hallucinant en matière de musique trance dans les années 90. Son album Harlequin est une référence dans l’ambient (même si certain ne comprennent pas le message de l’artiste).

Harlequin’s Meditation

  • Jean Michel Jarre : En Attendant Cousteau

Ce morceau électronique grandiose de Jean Michel Jarre consacré à la mer et dédicacé au Commandant Cousteau. Une plage de 47 minutes au variations sonores marine et de piano, qui a la particularité de s’étirer dans des harmoniques très plates, sans réelle mélodie mais à l’ambiance planante. Une oeuvre remarquable qui vous balade dans vos rêves. Il faut savoir qu’a partir de la sortie de l’album en 1990, le titre En Attendant Cousteau est diffusé dans les minutes qui précèdent le début de chaque concert de Jean Michel Jarre. Une intro qui met dans l’ambiance…

En Attendant Cousteau

  • Loren X : Shimmer

Influencé par la trance et plus mélodique, l’ambient a conquis un nombre inconsidérable de personnes sur l’ensemble de la planète, et également beaucoup en France, où figure un classic du phénomène ambient de 1994 : Loren X « Shimmer ».
Ce dj français se consacre essentiellement à la techno et à la trance psychédélique, mais aussi a l’ambient. « Shimmer »,  restera l’une de ses plus belles créations, et sera un classic pour beaucoup de fan cette année là.
L’énergie spirituelle de l’ambient a toujours été d’une importance primordiale, aussi bien dans la création que dans son exécution !

Shimmer

  • Nanga Parbat : Sultry Sultana

Une belle ascension en haut de la montagne, la ou la nature communique avec l’homme via les sons ancestrales psychédéliques. Un beau voyage de 17 minutes d’une profondeur spirituelle renversante.
Le Nanga Parbat est le neuvième plus haut sommet du monde (8 125 mètres), dans la chaîne de l’Himalaya. Il signifie « montagne nue ».

Sultry Sultana

  • Illuminatus : Japanique

Ce morceau est un voyage au cœur des contrée japonaise, une balade symphonique dans un jardin aux multiples couleurs naturelle. Majestueux et plein de romance.
Une pensée traditionaliste de l’orient en un son très imaginatif.

Japanique

  • .

 

 

 

 

Psychedelic Trance & Goa 90’s en vidéo

  • Doc2

  • Sur cette page, les anthems Psy-Trance & Goa Trance des années 90 a l’écoute.

    –   X-Dream : The 5th Dimension

Retour aux sources du son trance psychédelic au début des années 1990, l’époque d’une musique aux multiples influences spirituelles, des sons qui ont pour but suprême d’amener le danseur dans le tréfonds de sa conscience grâce à ces machines aux rythmiques ancestrales, permettant un autre rapport avec soi-même.

X-Dream, un groupe allemand créé en 1993, révolutionne ce genre musical avec la création d’un style très particulier, l’ouverture vers de nouveaux horizons sans drogue d’aucune sorte, il vous ramène à la source, dans l’état originel de votre nature, cette « trance » est ni consciente, ni inconsciente, elle est réelle !

Avec « The 5th Dimension », sorti en décembre 1993 avec une version longue et une courte, X-Dream nous promet un voyage tri-dimensionnel, un voyage de 16 minutes qui commence par le silence absolu (l’Ambient), puis l’attention vigilante des écoutes s’unit dans le déferlement des rythmes vers l’éblouissement et l’épanouissement. Ce morceau possède donc plusieurs types d’écoutes, ce qui fait de lui un disque à la véritable purification mentale.

Inutile de vous dire que ce single fut un carton durant toute l’année 1994 ! Que ce soit les « raves » en plein air ou en club, en Allemagne ou même ici en France, tous embarquent pour un long voyage sous l’effet d’une excitation ou d’une émotion intense, l’abandon de soi laisse place à un autre état de conscience, un état dans lequel vous n’êtes ni le corps, ni le mental, vous êtes naturel !!

L’année 1994 sera marquée par d’autres singles tels « Children Of The Last Generation » ou bien « Trancesylvania X-Press », toujours sur le même label : Tunnel Records, des voyages multiples accompagnant d’autres artistes de qualité comme Total Eclipse, Juno Reactor, Loren X, Sfx, Hallucinogen, Transwave, Man With No Name, etc, le commencement d’une nouvelle génération qui a fait danser toute une tribu trance !! (Pour vous donner un chiffre, par exemple, 1 million de personnes en Angleterre en 1996).

x-dream – the 5th dimension

  • Astral Projection : Mahadeva

La trance psychédélique possède elle aussi son lot d’anthems, ce bijou en fait partie. 9 minutes 25 de beats infernales sur ce nirvana suprême sortie fin 1994, ce track est reconnu à travers le monde pour sa splendeur et son rythme rapide foudroyant, la trance psychedelic hard dans ce qu’elle a de plus parfaite musicalement.

Un single psyché comme il se doit, aux beats spirituelles des plus efficaces, conçu à l’époque où la musique trance se mariait avec bonheur avec le monde des chakras.

Une conception de Lior Perlmuter, Haniv Haviv et Avi Nissim, un trio aux origines israéliennes débarquant peut-être d’une autre planète, certains les considéraient comme des dieux, d’autres comme un groupe aux valeurs sûres. le souvenir reste éternel !

Mahadeva

  • Transwave : Robostyx

Le vrai son de l’êxtreme  oublié aujourd’hui en france mais qui pourtant a fonctionné pendant plusieurs années, la trance psychédelic !
On se souvient bien sur des groupes :  » astral projection  » ,  » hallucinogen  » ,  » cosmosis  » ,  » electric universe  » … , et particulierement des djs français :  » christophe drouillet & frederic holyszewski  » aka  » transwave  » , a qui l’on doit en 1995 l’un des morceaux les plus populaires du son  » goa  » , le fameux  » robostyk  » .
Rarement la trance fut allé aussi loin dans l’extase, l’envolé synthetique de cette track reste innoubliable, tellement l’intensité est poussée a l’extréme !
Une oeuvre remarquable dans le style hard psychedelic trance.

Robostyx

  • Juno Reactor : Rotorblade

Le groupe londonien Juno Reactor fait l’unanimité au sein de la scène trance mondiale. Leurs musique est souvent comparée à Pink Floyd, ils sont considéré comme les inventeur de la trance goa. La trance stratosphérique de « Rotorblade » s’élève dans un tourbillon fluide et progressif, marqué d’influences orientales.
Derrière ce project , les djs Ben Watkins & Walderbeck nous prouvent une fois de plus leurs tallents à géometrie variable avec ces 8,19 min de bonheur extrême .
L’auto hypnose est un phénomène bien connu qui touche toutes les créatures vivantes, la trance psychédélic est appelée hypnotique quand l’intéraction entre le danseur et la musique génère un état alterné de relaxation mentale et de bien être.

Rotorblade

  • Art Of Trance : Octopus

« Art Of Trance » vous ouvre des horizons inattendus et une qualité d’écoute très originale, par la magie de son pouvoir d’évasion, de rêve et de paix intérieure.

Son créateur (Simon Berry) un artiste Anglais à la touche vraiment spéciale, signe en 1995 ce single qui deviendra par la suite une référence énorme du côté trance, mondialement célèbre et playlisté par les plus grandes figures de l’époque.

La touche spirituelle de ce single se fait bien ressentir, d’ailleurs un remix de Man With No Name est également disponible, histoire de pousser encore plus loin dans le psychédélique !

Octopus

  • Man With No Name : Lunar Cycle

Martin Freeland est un génie derrière le maintenant légendaire label psytrance Dragonfly Records( le premier du genre), un oasis rempli de cristal et d’harmonie, il n’est pas étonnant que quelques unes des meilleures transes psychédéliques aient vu le jour dans l’enceinte de ces murs inspirateurs.

En 1995, il signe sur ce label londonien un précieux « ouvre-conscience » par des mélodies astrales, qui stimulent votre imagination et vous entraînent dans des espaces infinis.

Ce disque trance au beat époustouflant, vous invite à un voyage où flotte une clarté presque surnaturelle !

En conclusion, branchez vous sur l’énergie de la musique et faites l’expérience de l’unité de la connaissance étendue, l’euphorie de la trance… et prenez plaisir !

Lunar Cycle

  • Total Eclipse : Waiting For A New Life

Tout le monde connaît ce groupe français de trance psychedelic de légende, originaire de Bordeaux et composé par Serge Souque, Loic Vanpoucke et Stephane Holweck (membre du fameux Juno Reactor). Trio formé en 1992 en deux semaines ! Ils signent leurs deux premiers morceaux sur le label « Dragonfly » avant de rejoindre « Blue Room » et « Tip ». Quelques saisons passent avant que Total Eclipse ne devienne l’un des groupes phare de la scène trance internationale.

Voici l’une de leurs tracks les plus appréciées et les plus jouées, un véritable anthem sorti sur le prestigieux label Tip Records en 1994.

L’esprit de Goa est parfaitement relié à votre mental. Sa structure sonore transcendante est un voyage dans le vaisseau psychédélique menant tout droit au royaume de l’extase, aux multiples couleurs de l’arc en ciel et aux harmonies spirituelles qui résonnent dans l’éternité ! Un morceau de plus de 9 minutes d’ivresse, de liberté et d’émotions, c’est ce que propose ce single « Waiting For A New Life », ce qui veut dire en français : En attendant une nouvelle vie.

Respect à ce groupe mythique débordant de spiritualité, toujours en activité aujourd’hui mais qui ne comporte plus qu’un seul membre. La France a ses héros comme elle a ses djs d’exception !

Waiting For A New Life

  • Chi-A.D : Purity

Quand la spiritualité rencontre les ondes du son trance et fusionnent en harmonie, cela peut déclencher une extase totale pour la personne qui écoute ce tempo. Une entrée dans un monde parallèle où règne une seule activité : la danse !

Une vision psychédélique parfaite et un corps qui entre en transe totale, c’est le pouvoir de la psychedelic trance et ce morceau qui porte bien son nom, « Purity », en fait partie.

Titre incendiaire incoutournable à la fin des années 1990, ce single se classe parmi les plus grands monuments de la musique trance, une création british de Dave Young, dj emblématique du son psy de 1997 à 2008. Force et envoûtement tournent autour de ce bijou, accompagné d’une mélodie qui résonne dans l’éternité !

Purity

  • X-Dream : The Second Room

Le groupe de psychédélic trance X-Dream lance en 1996 un morceau destiné à stimuler la couronne chakra. Avec ce single, on embarque dans un vaisseau pour une mission de nettoyage des déséquilibres spirituels de nos vies à travers des sons psychédéliques.

Ici ils nous présentent un tube qu’ils ont fusionnés dans notre vortex énergétique, une transcendance intérieure qui va direct au coeur ! A peine l’introduction est mise en route que l’on ressent déjà les effets visuels si l’on ferme les yeux, votre corps bouge sur une série de boucles de synthés qui tourne sur une rythmique ancestrale.

Laissez guider votre corps, car le corps est le réceptacle de l’âme !

The Second Room

  • Xenomorph : Obscure Spectre

Avec « Obscure Spectre », Xenomorph nous livre une des productions les plus sombre de la trance psychedelic. Instable et chaotique, cette musique est le reflet de nuits agitées : une tournoyante succession de rêves et de cauchemars ! Les distorsions qui déforment ses voix angoissante nous plongent rapidement dans le malaise. Un délice insupportable qui séduit les amateurs de gore et fait frémir avec volupté les autres !
Torturées des créatures surnaturelles, des esprits malins sortent de ses machines à rythme folles.
Ce single oscille constamment entre vertiges tourmentés et mélodies diabolique. Un chef d’oeuvre déconseiller aux âmes sensibles !! 

Obscure Spectre

  • Amanite Fx & Prana : Black Rain

Le label Français « POF » continue son exploration de la trance en 1996 avec « Black Rain », né de la collaboration des Français d’Amanite Fx et du Japonais Tsuyoshi Susuki (alias Prana), une des figures de proue du mouvement trance psychédélique, est un morceau très punchy en constante évolution d’où se dégage une ambiance étrange.

Black Rain

  • The Muses Rapt : Spiritual Healing

Durant l’année 1997, la trance dite « goa » est à un stade horrifique de son évolution, elle s’est trop diversifiée, et les médias ont reconsidéré sa culture. Mais grâce a des djs talentueux tels que Juan Verdera, ce son s’ouvre sur d’autres horizons, son énergie créatrice inépuisable nous transporte sur des rythmes excitants et chaleureux.
Ici, le côté ouvert, voyage et spiritualité est toujours présent, dans un esprit plus mental, moins commercial que d’autres productions de l’époque.
Les trancoïdes illuminés par ces nouveaux sons inouïs se regarde en face, les yeux dans les yeux, et laissent apparaître sur leurs visages un large sourire optimiste.
La trance c’est le futur, et on imagine que ce mouvement peut amener dans un futur proche l’espoir, la fraternité et la liberté qui nous manquent.
Pas d’ambiance apocalyptique ni sauvagerie rythmique, mais des sons formant une symbiose d’éléments absolument captivant.

Spiritual Healing

  • Amorphous : Return Of Shalam

Après sa période de gloire, la trance, entrée dans un cycle très commercial avec la répétition du même style un peu « berceuse goa-psyché », avait besoin d’un nouveau souffle. Ce morceau réveille le genre ! Dépouillée des sons habituelle, cette trance a un tout autre goût. Je ne suis pas un grand fan de l’année 1999, je fait plus partie de ceux qui préférer le premier mouvement, mais avec cette track je me sens irrésistiblement entraîner dans une spirale ascendante. Laisser vous guider dans ce trip tout du long ou nous poursuivons notre ascension en plusieurs type d’écoute, dans un son tridimensionnel.
Rarement la musique de cette période n’était allée aussi loin, une expérience à tenter !

Return Of Shalam

  • S.U.N Project : 380 Volt

Project pour le moins original, c’est le trio du groupe S.U.N Project  ( Matthias Rumoeller, Marco Monicelli & Maik Hinkelmann ). Après un passage à Goa, ce groupe de rock a fait évoluer sa musique vers une sorte de psyché-trance rock ! C’est une révolution électronique et une révélation. D’une batterie électronique, d’une basse analogique, d’une guitare électrique, ils livrent une track d’une rare efficacité, faisant pulser le trancefloor.
S.U.N Project nous régale avec leur trance hypnotiques et tonique, avec des rythmiques incontournables.
L’album « Zwork » est détonnant, on perd immanquablement nos repères habituels pour un long voyage vers les fréquences plus brutales, le tout baigné dans une atmosphère dark.

380 Volt

  • Hallucinogen : LSD

Hallucinogen, c’était l’un des djs numéro 1 de la trance psychédéliques des années 90. Une musique qui s’écoute fort et les bras levés, avec ses allers-retours, ses sons déchirés et ses mélodies cracheuses de feu !
Simon Postford de son vrai nom, est un Anglais de 21 ans quand il composa ce morceau fin 1994. Il devient en quelques semaines l’un des leaders de la génération Goa. C’est un illustre inconnu portant le nom évocateur d’Hallucinogen, et il va bouleverser le mouvement dit « Goa » pendant plusieurs années.
« LSD » est le tube de référence de tout les technophiles ou néo-hippies, que ce sois à l’étranger ou en France. C’est LE track qui se diffuse partout en 1995 et aussi en 1996, il est entré dans le classement des meilleures ventes de disques en France, tout comme l’album « Twisted », qui c’est vendu a 20000 exemplaires dans notre pays et aussi en Angleterre.
Pourquoi avoir baptiser le titre « LSD » ? Voici la réponse de Simon Postford :
« C’est en référence à une substance que l’on connaît bien et que l’on est susceptible de prendre, et d’abuser, lorsque l’on commence à fréquenter des endroits où l’on passe de la techno. Je voulais que le titre parle de lui-même et exprime aussi l’état que l’on peut ressentir, même à jeun, en écoutant de la trance. Mais je crois surtout aujourd’hui que j’aurais du éviter ce genre de titre parce qu’on me catalogue trop avec la drogue . Au départ, LSD était un titre de travail. J’y avais pensé à cause du sample de la voix de Mackenzie (de son prénom Scott, chanteur hippie de la fin des années 60) que l’on trouve en intro et qui parle des effets de cette substance. C’est en quelque sorte un hommage au psychédélisme ».
Simon caractérise sa musique de trance psychédélique, et elle ne vient pas de Goa mais d’Angleterre, la ou le mouvement trance est au plus haut en Europe (environ 1 million de personnes en 1996).
« LSD » fût également l’objet d’un remix par Doof en 1995 et d’une version live en 1996. 

LSD

  • Il y a 20 ans :

C’était le top des compils et albums Goa il y a 20 ans ! vive l’année 1996 ! Cette année là représente le summum de la trance Goa, les morceaux les plus aboutis, la crème de la crème niveau spiritualité musicale. Voici un tour d’horizon des meilleurs compiles qui rassemble les meilleurs productions :

DSC00233

top 10 de la trance Goa en France, en 1996, albums et compilations :

– Distance To Goa 3
– Concept In Dance 1 & 2
– Man With No Name : Moment Of Truth
– Hallucinogen : Twisted
– Tip Compilation 2
– Hypnotic Trance 3
– Trust In Trance 1, 2 & 3
– Order Odonata 2
– Juno Reactor : Beyond The Infinite
– Transwave : Hypnorhythm EP

  • Sheyba : Trance Africa Express

Sheyba était à l’origine un projet commun formé par les pionniers de trance danoise : Orion (Jean Borelli) et Elysium (Kristian Thinning). Trance Africa Express a été  un succès immence. Partout dans le monde, il est devenu l’une des pistes les plus joués en 1996/1997. D’une très grande originalité, ce morceau de trance goa est devenu culte !

Trance Africa Express

  • Trance System Division : Hypnotik Source

Gilbert Thevenet, alias Loren X, est un des piliers de la scène techno lyonnaise. Originaire de Macon, ce jeune dj de 20 ans a l’époque fait ses premiers pas au début des années 90’s dans les clubs de Rhône-Alpes. Au départ influencé par la new wave et la pop anglaise des années 80’s, son penchant pour la trance lui donne envie d’écouter d’autres styles. Attiré par le son allemand et anglais, il compose sous le pseudo Loren X bon nombre de morceaux qui contribuent à l’essor de la trance hexagonale. Il en rassembleras en 1994 sous l’album « Definitive Perception » sortie chez Omnisonus .
Son inspiration pour la trance psychédélique donne naissance par exemple a ce morceau : Hypnotik Source, sous le pseudonyme : Trance System Division. Une ambiance mystérieuse et hallucinante sur le son, le rythme et les mélodies. Un titre qui mérite son qualificatif de psychédélique ! Une défonce tout ce qu’il y a de légal, et sans risque pour la santé. Après x singles, pour info, quelques mois plus tard, Loren X se transforma en Asia 2001 !

Hypnotik Source

  • Astral Projection : People Can Fly

Figure de proue de la scène trance israélienne, Astral Projection fond partie des djs stars des années 90 et début 2000. Leurs rythmes teinté de chaleur et d’exotisme fond de se groupe une des légendes de la trance psychédélique.
Derrière ce projet on retrouve : Lior Perlmutter, Avi Nissim et Yaniv Haviv.
C’est en 1989 que débute leur aventure musicale, Avi et Lior montent alors le groupe « SFX » et sortent leur premier maxi techno techno « Monster Mania » sur le label belge Music Man, puis « Galactica », et 1 E.P techno sur X-Rave. Au début d’SFX, ils jouer dans les clubs israéliens, et en 1993, avec le boum de la trance allemande et l’explosion des raves en Europe, ils attirent les fans, notamment avec les singles « We Are Controlling Transmission » sortie en février 1993 et « Another World ».
Influencés par l’electro de Kraftwerk, la new wave, la pop, Depeche Mode ou Tangerine Dream, ils forge leurs son, avant de s’orienter définitivement vers la trance durant cette formidable année 1993.
En 1994 ils crée leur propre label : Trust In Trance.
En 1995, la track « Mahadeva », en collaboration avec Dj Jorg, est un hymne en Angleterre, en France et en Israël, Astral Projection est née, c’est la révélation !
Les morceaux « Let There Be Light », « In-Novation » et « Powergen » sont jouer eux aussi partout dans le monde. Astral Projection enchaine alors les tubes et albums, la track « People Can Fly » fait partie des morceaux les plus jouer de l’année 1996, on y retrouve tous les ingrédients qui garantissent cette saveur trance goa.
En Israël, la trance devient une culture majoritaire, comme en Allemagne. Israël a réservé à la mouvance psychédélique un accueil digne de sa terre spirituelle. On y compte environ 1 million de transoide cette année la ! La trance est devenu un mode de vie. « People Can Fly » est accessible a tous grâce à ses mélodies et ses nappes orientale a la fois dominante et surprenante.
Fidèle à la qualité des précédentes traxx, ce single a satisfait tout ceux qui suivent l’odyssée bien menée d’Astral Projection.
La trance n’a pas de lien direct avec la religion : c’est une religion ! Se sont les paroles d’Astral Projection eux-mêmes !
Leurs trance est une fenêtre ouverte sur l’avenir, et il ne se sont pas loupés !

People Can Fly

  • Man With No Name : Azymuth

Extrait de l’album d’acid trance psychedelic de Man With No Name en 1996, la track « Azymuth » touche la perfection.
Tout change, tout se renouvelle, l’univers de la trance est en perpétuelle évolution.
Cette track dow tempo possèdent un rythme calme et des éléments qui s’accordent bien. Elle est transcendante, génératrice d’un spasme tourbillon électronique qui demande à naître et dont les nappes « trancey » se répandent, percées de temps en temps par des assauts d’acid, pour se perdre un peu plus loin dans une twi light zone.
Une belle réussite de l’anglais Martin Freeland, compositeur de génie.
A retenir également sur ce merveilleux album, le titre « Sugar Rush » !

Azymuth

  • Cosmosis : Key To The Innerverse

Extrait de l’album « Cosmology », cette track du duo Bill Halsey/Jeremy Van Kampen à une véritable dimension mélodique.
Leur premier album, à la musique aussi languide que psychédélique, est une des meilleures surprises de l’année 1996. C’est un véritable laboratoire de talents, nos géniaux bricoleurs qui se foutent royalement des règles du genre, osent les mélanges les plus incongrus dans ce genre musicale.
Sortie sur le grand label anglais : Transient Records.

Key To The Innerverse

  • Electric Universe : Solar Energy

Extrait du premier E.P sortie en Novembre 1994, cette bombe progressive psychedelic a fait un carton dans toute l’Europe. « Solar Energy » amène l’auditeur à un niveau de conscience très profond, une boule de feu brûle dans vos entrailles et vous donne une énergie spirituelle des plus élevées.
C’est le son de l’espace à proximité du soleil. Le son cybernétique de la planète trance. Un joyau du mouvement psychédélique crée par un maitre du genre : Boris Blenn.
Egalement sur cet E.P le tout aussi puissant « Neutron Dance ».

Solar Energy

  • Shiva Shidapu : Power Of Celtic

Lorsque la musique celtique rencontre la trance psychédélique, ça donne ça ! Certains musiciens de la scène trance peuvent mettre en valeur leur talent artistico-mystique et leur maîtrise de la technologie musicale. Ils ne se sont pas loupés avec ce morceau aux multiples effets sonores autant délirant que transcendant !

Power Of Celtic

  • Section X : Galaxian

« Galaxian » est un morceau trance cosmo-speedo-psychédélique pour extraterrestres psychopathes ! Une rencontre du troisième type où se superposent les images psyché de ce groupe français aux beats énergiques et mélodies transcendante.

Galaxian

  • Man With No Name : Neuro Tunnel

En décembre 1995, la libellule trance sort le grand jeu avec cette track de Man With No Name. On retiendra le mélange acid/trance/mélodies/spiritualité de l’odyssée de « Neuro Tunnel », tant au niveau du beat que de ses envolées. Une expérimentation complète qui offre tous les ingrédients indispensable à la constitution d’un succès. Martin Freeland enchaine les bombes du trancefloor et deviens l’une des figures emblématique de la trance.

Neuro Tunnel

  • Etnica : Fractal Gates

Etnica, leurs musiques avait été révélés à un public averti par les labels Spirit Zone, Matsuri et Blue Room Released. Ils ont bien sûr fait quelques apparitions sur les compilations « Goa Vibes » ou encore « Tantrance », ce qui a largement contribués a leurs succès. Les djs d’Etnica s’amusent avec tout ce que les machines peuvent produire comme bruits parasites, et forme ainsi une fusion incandescente de divers style. Etnica nous emmène voyager dans leurs monde aussi spirituel qu’électronique. Ils savent ce qui accroche le danser : la liberté et la créativité jouer sur la profondeur des sons.
La trance connaît un renouveau et une mutation, de nouvelles expériences sonores, elle évolue.
A cette époque (1996), beaucoup pensais déjà que la musique électronique devenait trop formatée et sans substance. Voici la preuve que nom. La trance psychedelic est le mouvement de l’année 1996 en France, juste avant son essoufflement en 1997.

Fractal Gates

  • Chi-A.D : Paranormal Activity

Véritable métamorphose sonore, se morceau de Dave Young, est un pur moment de folie, séduisant et effrayant. Tel un grimoire sans âge qui défilerait dans les esprits survoltés des trancers par cette musique venue du plus profond des entrailles de la terre, se jetant dans les abîmes de la trance, les tortures de l’esprit se perdent dans les méandres de ce morceau psychédélique dark, et pour le moins spectaculaire !
L’esprit se concentre sur les rythmes diaboliques de ce single intitulé « Paranormal Activity », un déchaînement énergétique fulminant d’effets, où on assiste au décollage d’un son venu de très loin.
Extrait du sublime album : Virtual Spirit

Paranormal Activity

  • .

 

 

Hardtrance 90’s en vidéo

Doc4Sur cette page, les anthems hardtrance & rave des années 90 a l’écoute.

–  Timo Maas & Gary D : Die Herdplatte  100°

L’un des morceaux les plus célèbre de la scène rave fut le « Die Herdplatte 100 » de Timo Maas et Gary D
sorti en 1995 sur le label Litime Records.
Ce monument historique reste l’une des meilleures productions de la première génération hardtrance.
L’Allemagne , l’Angleterre et aussi la France s’arrachent cet EP aux longues mélodies cosmiques et survitaminées.
A savoir que ces 2 artistes sont présents sur la scène rave depuis les années 80 , il était inévitable que leurs fusions provoquent un tel phénomène !
un mythe.

Timo Maas & Gary D – Die Herdplatte (100°)

  • RMB : Matisse

On savait le dj Rolf Maier Bode un peu dérangé, composant des morceaux de hard redoutables, mais là, c’est carrement barré de chez barré !
Il faut pourtant avouer que pour nous autres, psychopates technoïdes lobotomisés, ce single a un certain charme. Il a fait un véritable carton en 1995 ! Les rythmes tordus et les milliers de sons zarbis viennent s’adjoindrent à des structures plus sérieuses, jusqu’à ce qu’une nappe introduise son atmosphère vrombissante, du coté obscur du bpm.
Techno trisomique, son psychiatrique, anthropophagisme électronique ? Sortez la camisole de force !

Matisse

  • Dj Hitch-Hiker & Jacques Dumont : A New Dimension

La puissance du son hardtrance belge atteint une nouvelle dimension en 1995 avec ce premier single signé Michael Kronenberger et Steffen Harning, un morceau ultra speed, extrêmement percutant et doté d’une mélodie dévastatrice.
Après « The First Rebirth », « Innerspace » ou « Wayfarer », voici le nouvel anthem hardtrance de ce célèbre label, qui il faut l’avouer, ne manque pas d’imagination.
Ce single transcendant marqua l’année 1995 en Belgique, et ne passa pas non plus inaperçu en Allemagne puisqu’il fut joué à la Love Parade de Berlin mais aussi la Street Parade à Zurich en Suisse.
« A New Dimension » est un son pur et dur de l’écurie Bonzai, ses lignes de piano envoient des frissons jusqu’à l’épine dorsale, c’est un classique du genre que tout bon « raver » se doit d’apprécier.

A New Dimension

  • Final Fantasy : Controlling Transmission

Je vous présente l’une des plus belles créations hardtrance de 1995 ! L’un des plus grands classics des années 1990, le joyau du label « Suck Me Plasma », composé par Detlef Hastik & le grand Ralph Fritsch, que l’on retrouve souvent aujourd’hui au côté de Roger Shah.
Ce single est une bombe incendiaire, que ce soit par le feu sacré de ses BPM ultra rapides ou par sa formidable mélodie hypnotique, l’icône hardtrance par excellence vénerée par des milliers de ravers en quête d’extase absolue ! La magie dure 7 minutes 30 sur cette version « Wave mix », elle vous transporte dans un tourbillon de rêves et d’émotions.
Fritsch & Hastik sont également les compositeurs du fameux « Komakino », l’un des légendaires groupes fondateurs de la vague trance.
D’autres singles sont également sortie sur ce label tels « Sometimes », « Control Your Fantasy » ou encore « The Sky Is In Your Hands ».

Controlling Transmission

  • Alien Factory : Tomorrow

Voici un anthem hardtrance des célèbres djs allemands Stephan Muller & Bob Henning. « Tomorrow » est à mi-chemin entre Rave et Hardcore en passant par le son Hardtrance, et quelle réussite !!
En 1994, c’est la sortie de ce diabolique morceau devenu anthems aujourd’hui, en pleine période de la nouveauté musicale, le groupe d’Alien Factory se fait vite une réputation avec ce titre incendiaire de 10 minutes 50 !
Même si ce titre n’est pas Makina, on peut dire qu’il en est à la limite car les basses sont très poussées dans ce style… Je trouve la mélodie excellente et très entraînante, elle fait partie des plus retenues de l’année 1994.
Alien Factory cartonne de 92 à 97 avant de partir dans la trance pour ensuite s’éteindre en 1999 par de mauvaises plaques. A retenir également les singles « Destiny » ou encore « Get The Future Startet » dans le style acid-trance.

Tomorrow

  • Dj Dean : House Nation

Le fameux Dj Dean, la figure emblématique du label allemand Tunnel Records, possédait autrefois la parfaite maîtrise du son hardtrance, mariant l’émotion et la force, ce single en est la preuve !
« House Nation » sortie en 1997, est une bombe incendiaire, elle évolue sur un rythme rapide et transcendant. La track commence par une petite introduction en attendant un petit vocal qui ne manque pas de rythme. Arrive ensuite vers 2:45 l’énergie tout en douceur et très agréable, annonçant la mélodie. Celle-ci, quoi que relativement simpliste, n’en n’est pas moins efficace et on s’y accroche très vite !
Tout de suite plus hard, la suite nous sort des sons plus hardtrance.
Bref les amateurs du genre apprécieront, pour ma part j’y adhère vraiment .

House Nation

  • Dj Dave Davis : Transfiguration

100ème Bonzaï ! L’oeuvre suprême de ce label belge sortit en 1996, un monument hardtrance d’une puissance phénoménale, un véritable anthem composé également par les djs créateurs du fameux « Phrenetic System » Axel Stephenson & Frederico Santini !
Un morceau à connotations très rétro aujourd’hui, mais très efficace. A cette époque le rythme des bpm était endiablé ! Écoutez ce souvenir inoubliable qui fait battre le coeur et fait couler les larmes d’émotions des anciens ravers.

Transfiguration

  • Rexanthony : Capturing Matrix

Figure de proue de la musique électronique hard en Italie, Rexanthony signe en 1995 son single le plus éblouissant !
Ce single apocalyptique aux rythmes de feu vous atomise les sens, sa superbe mélodie diabolique ensorcelle et provoque une sensation d’emprise intérieure, que seule la danse peut évacuer !
Un kick hardtrance original qui claque sec, une montée d’adrénaline de 165 bpm, ce single endiablé a fait le tour de l’Europe dans toutes les « raves » et restera gravé à jamais dans la mémoire des « ravers » des années 90.
Rexanthony a marqué les esprits avec également des tubes comme « Polaris Dream » ou « Equinoxe party ».

Capturing Matrix

  • Etienne Picard : Get Up

Les années 90 sont le paradis des hardtranceux, l’alliance parfaite de la musique hypnotique et des bpm furieux. Ce single fait partie des incontournables monuments de cette époque « rave », un morceau ravageur évoluant entre hardtrance et hardcore, qui a déclenché une véritable vague déferlante sur les pistes, une extase sonore délirante composée d’une main de maître.
Sorti en 1996 sur l’immense label « Fog Area », Etienne Picard se fait un nom immédiatement avec la folie de ce morceau, succès oblige, quelques semaines plus tard, Gary D en fait une version remix !

Get Up

  • Gary D : Kinetic Pressure

Le son hardtrance avec ses BPM qui crachent le feu a eu son heure de gloire pendant la période 1993/1998, avant de s’essouffler d’un coup, puis repartir avec un style nouveau, plus commercial ! C’était un style que la première génération de ravers avait adopté à 200% dans les clubs et raves d’Angleterre et en Allemagne plus particulièrement. Mais la Belgique a toujours su s’imposer avec ses labels d’exception, Bonzai en fait partie, et quand le célèbre Gary D signe sur ce label, c’est obligatoirement le succès assuré !
Voici un single qui en fait la preuve, « Kinetic Pressure » est une track transcendante, hypnotique, dynamique et sa mélodie transporte vos sens vers l’extase la plus pure !
Ce single fait partie des plus appréciés de l’année 1996, un hymne Bonzai au délire intense, une vraie dose d’adrénaline, on se délecte sans retenue d’un tel breuvage sonore mes amis !

Kinetic Pressure

  • Dj Ricci : Pyramid Power

En 1995, les renseignements généraux auraient estimé à plus de 9 millions les entrées dans les raves parties de France ! Pas étonnant que l’on s’éclate à mort avec le style de morceau que je vous présente ci-dessous.
Présentation d’un beat pur et dur en provenance d’Italie axé essentiellement sur le son hardcore, avec quelques nappes hardtrance, « Pyramid Power » est un morceau incroyablement ravageur ! Dj Ricci injecte sa folie et sa force dans les entrailles de la machine électronique, hurlant, exaltant, excitant, excellent ! Une symbiose d’éléments bruitistes, le tout baigné dans une atmosphère dark.
Au final, « Pyramid Power » nous plonge dans une hystérie sonore entièrement dédiée aux hard-floors. Qu’on se le dise, Dj Ricci est très fort pour cela !

Pyramid Power

  • Nostrum : Brainchild

C’est en 1994 que le dj Bernd Augustinski alias ‘Nostrum’, entre dans l’arène du son hardtrance avec un titre d’une force incomparable, tel un bulldozer sur un champ de coquelicots, ce morceau intitulé : ‘Brainchild’, écrase toutes les autres productions du moment tellement l’intensité du break est poussée !
Nostrum strikes again ! Après un 1er single intitulé : « Trance On Ecstasy » , ce Dj nous fait voyager dans une atmosphère croyante, avec au coeur de ce disque, un son d’orgue de cathédrale où s’éclate les anges sur un fond acid trance sortit de l’eden !
Le label « Time Unlimited » nous a offert par la suite un bon nombre de classiques du meme genre. Très recherché par les collectionneurs.

Brainchild

  • Cocooma : Virtual Experience

En 1997, l’un des plus ingénieux labels hardtrance d’allemagne nous plongent dans l’extase avec la sortie d’un ep survitaminée.
Déja rendu célébre avec les morceaux  » flying saucer  » et  » energetic « , ce titre aux sonorités ravageuses sur un rhythme de 170 bpm mellant un son trance et acid, se glisse aux rang des premiéres place en allemagne et en espagne, pas une rave n’est jouée sans que cette track figure parmi celle des plus demandée ! chaque montée du break posséde une intensité surpuissante, sa mélodie agressive est infaillible !

Virtual Experience

  • Marusha : Somewhere Over The Rainbow

Qui ne se souvient pas de Marusha, et de ce monument?
En 1994, les folies audio de Marusha Gleiss frappent toute l’europe. Elle sait tout faire : house, rave, drum n ‘ bass, techno, trance, acid …
Cette reprise a été entre autre composée par Klaus Jankuhn, avec qui elle produit depuis 1991, juste aprés la sortie de son premier titre : « Ravechannel ».
A l’age de 22 ans, Marusha se lance dans la techno et anime sa propre station de radio en baviére, les hits « Go Ahead » et « Cardinal Points Of Life » la propulsent tout en haut. Le titre « Somewhere Over The Rainbow » devient lui un monument.
DJ Hooligan lance également un remix de ce morceau, plus hard que les nappes mélodieuses du premier opus.

Somewhere Over THe Rainbow

  • Scooter : Move Your Ass

Second carton de l’icône allemand Scooter, un monument de référence pour des millions de raver !
Ce « Move Your Ass » possède une chaude structure sonore, croisement de techno, de dance et de hardcore. Une mélodie diaboliquement hard et un rythme des plus speed, qui met le feu sous les pieds.
Scooter possède le truc capable de chauffer la scène à son maximum, catalysant une incroyable énergie, tout aussi obsédante que astucieuse.
Ce morceau s’accélère et nous plonge en état de transe avant d’exploser comme un hymne dans notre coeur.
En conclusion, un single d’une grande originalité, universel et inoubliable !

Move Your Ass

  • Nautilus : Chorus Revers

Voici une production trance qui a vu fleurir des milliers de sourires aux afters d’autrefois, un hit universel et inoubliable, catalysant tant d’énergie qu’il fut édifié comme un anthem dès sa sortie en 1995.
« Chorus Revers » remixée par State Of Mind, possède un pied hardtrance assaisonné de sons « cheesy », un rythme speedé capable de faire jumper toute une génération, profond et évolutif, ce morceau incendiaire s’accélère et fait entrer en phase de trance plus d’un raver avant d’exploser sur plusieurs notes obsédantes et galopantes.
Ce bijou fut composé par Dj Arne L II, déjà connu pour sa release en 1994 avec Gary D du « D.K Dent : Traci Lords ».
Un classic hardtrance à découvrir pour la génération d’aujourd’hui.

Chorus Revers

  • Gollum & Gary D : Black Arrows

Les labels hardtrance des années 90 sont de véritables machines infernales, et c’est le cas avec le fameux label allemand EDM, qui deviendra suite à ce single l’un des meilleurs labels en matière de hard !
Ce morceau de 172 bpm marqua les débuts de Lars Boge alias Dj Gollum, au côté de son ami Gary D que l’on ne présente plus.
Sortie fin 1995, ce fut un véritable raz-de-marée dans toutes les raves party, car il faut dire que ce single ne manque pas de punch ! Après avoir écouté les premières secondes, on sait que l’on va s’éclater sur sa rythmique, le break lancé et ca y est, votre corps entre en transe et se laisse transporter dans l’extase, 7 minutes 28 de délire intense, de l’adrénaline à l’état pur !
Viendra par la suite sur ce fantastique label des hits comme le « Atomic Junkies » également produit par Gollum & Gary D.

Black Arrows

  • Lostsidon : Lostsidon

Dans les classiques techno/hardtrance et acid qui claquent fort, il y a aussi ce petit bijou de Frank Zenker (Dj Scot Project) : « Lostsidon », la musique du film publicitaire Lion de 1996, un immence succès européen. Une rythmique assez forte, environ 165 bpm, des beats originaux et filtrants qui accentuent la progression, la mélodie simpliste est ici ravageuse, elle donne envie de bouger et d’hurler sur la piste tellement elle fait du bien.
Les tracks de Zenker ont toujours eu un succès fou et il nous le prouve encore une fois avec ce projet, le premier du fabuleux sous label « Massive », de chez Overdose.

Lostsidon

Publicité Lion

  • Ultra Shock : The Sound Of « E »

Durant l’année 1995, la Belgique nous propulsait une fois de plus très haut dans l’extrême avec ce morceau incroyablement ravageur grâce à son pic d’intensité très appuyé !
Un rythme techno à tendance « rave » sur un fond acid survitaminé, créé par Adams & Krimson, cette track a enflammée les ravers de tout pays, fascinés par ses ondes dynamiques tout droit sortie des abîmes de l’enfer !
Une oeuvre inoubliable qui ne manque en rien d’originalité !
Une sélection du fameux label « Dance-Opera »

The Sound Of « E »

  • Circuit : Transport Of Love

Le label  » Frankfurt Beat  » reste l’un des meilleurs d’allemagne dans le style techno-trance entre 1993 et 1995.
Parmi les nombreuses références de ce label que possède mario de bellis, on a pu retenir en 1994, ce qui fut l’un des titres les plus joué en Europe:  » Transport Of Love « .
Responsable également du fameux « Sub-stance » du label Now Records, les djs, dont Lite & Dj Biz offrent aux ravers un nouvel hymne trance/hardtrance !
Sur un tempo plutôt chaud, ce morceau commence par une longue introduction électrique qui laisse vite place à une montée de basses surpuissante, accompagnée d’une mélodie admirablement bien construite.
Encore un classique qui fit la joie de notre jeunesse !!

Transport Of Love

  • Jones & Stephenson : The First Rebirth

L’un des morceaux les plus cultes qui fit plonger l’Europe dans le son hard trance. Souvent remixé mais jamais égalé, l’original de ce titre est un must pour tout les DJ.

The First Rebirth

Ma chaine hardtrance youtube

  • Marusha : Go Ahead

Dans les années 1990, Marusha Gleiss a vraiment marqué la scène « rave ». Tout le monde a encore dans la tête sa version de « Somewhere Over The Rainbow », du dynamique « Cardinal Points Of Life » ou bien de son premier single « Rave Channel » en 1991.
Ce « Go Ahead » fait partie des incontournables de Marusha, un classique. Fin 1993 et 1994, elle nous fait la surprise agréable de ce single délirant enrobé de hardcore et d’hardtrance sur fond rave, fusionnant entre attaques de basses et plages hypnotiques.
Un son très rigoureux que les beats et les claps pourfendent d’un éclair saisissant !
Ce n’est pas tout d’employer à tout va le mot « Rave » et d’exhiber la mode techno qui va avec, encore faut-il savoir de quoi on parle… Marusha le sait et nous le fait comprendre dans ses productions !

Go Ahead

  • Scooter : Hyper Hyper

L’année 1994 restera marquée à jamais par l’arrivée du groupe Allemand « Scooter ».
Evoluant entre la techno, la trance et le hardcore, Scooter explose les charts européens avec ce morceau dédié à quelques uns de ses amis djs les plus populaires comme Gary D ou encore Laurent Garnier.
Ce morceau possède tous les atouts nécessaires pour offrir au public un maximum de sensations grâce à la force de son beat monumental et à un break hard détonnant aux lignes particulièrement bien soignées !
Une vague célèbrissime qui a fait l’euphorie de toute une génération de clubbers !

Hyper Hyper

  • Ilsa Gold : Up

Evoluant entre le transcore et le hardcore, les djs  » christopher just  » et  » peter votava  » nous font preuve de leurs génie grâce a ce morceau intense, universel et franchement bien construit.
Classée n°1 en hollande et en allemagne, cette track aux multiples montées de basses donnait envie de danser durant des heures ! ça vocale luxuriante offrent aux ravers un pur moment de délire totale
Un son trash-musette, comique et incendiaire au beat imparable !

Up

  • Thunderball : Bonzai Channel One

Voici le duo préferé des happy-hardcoreux de l’ecurie bonzai records ! l’association de jan vervloet et de karim boux a fortement contribué a la renommée internationale de bonzai lors de performances répétées a mayday et au travers de furieux maxis, comme celui ci, aussi speed qu’efficaces.
tai tai tai !! tant qu’a produire de la techno qui frappe, autant qu’elle fasse rire !

Bonzai Channel One

  • Phrenetic System : Dark Symphony

Le label Bonzaï Records reste une référence mondiale en matière de techno Old-School pour beaucoup de personne, et le style très varié de ce label offre à de nombreux dj un excellent début de carrière, comme par exemple le groupe Phrenetic System.
La track « Dark Symphony » est l’un de ces singles qui transporte le plus, de part sa mélodie, une plage hypnotique au début de la track, renforcée à coup de tb303 sur fond transcore et hardtrance, dans la lignée de « The First Rebirth » est composé par le même dj : Axel Stephenson et rejoint d’un autre excellent dj : Frederico Santini (producteur de Blue Alphabet), de grands nom qui offrirent une âme à la techno belge !
Deux autres singles de Phrenetic System deviendront des hymnes bonzaï au fil du temps, le fameux « Wayfarer » ainsi que « Reality ».

Dark Symphony

  • Alici : Deep Star 7

Parmi les djs incontournables des années 1990, je vous présente Mustafa Alici, un dj aux multiples productions de tout genre de musiques électroniques. Il touche beaucoup au son trance, et l’une de ses prods les plus connues et appréciées est celle-ci. Une track acid trance profonde et hypnotique, transcendante et rapide, ce qui explique son côté transcore, d’ailleurs c’est grâce à la compilation française « Transcore 3 » que fut révélé ce morceau composé avec un certain charisme.
Côté « rave party », ce morceau est largement diffusé, que ce soit en France, en Allemagne, en Angleterre et même au Etats-Unis. Monsieur Alici a un style qui impressionne, et ce single se fond dans le mouvement à la perfection durant toute l’année 1995, là où les styles commencent à se bousculer…

Deep Star 7

  • The Disciples : Underrave

Que dire de ce morceau que tous les anciens « ravers » connaissent par coeur, sinon qu’au delà de sa mélodie old school se dégage une structure sonore dévastatrice ! Un anthem Bonzai (encore un), comme la plupart de ces sorties durant l’année 1994. Derrière ce maxi se cachent le trio belge David Henrard, Dj Rasta et Peter Schiettekatte alias Frederico Santini, ce dernier étant responsable d’un bon nombre de « classics » du label.
Sorti en novembre 1994, le titre « Underrave » est également l’un des cartons de 1995, l’année où le son « rave » explose en Europe. Sons dynamiques et enflammés, fous et intelligents, ce single hypnotique surfe avec aisance sur les hymnes dancefloor de l’époque et s’en était toujours bien sorti grâce à sa profondeur « happy ».

Underrave

  • Lunatic Asylum : The Meltdown

« The Meltdown » est à inscrire au panthéon planétaire de la Techno ! c’est un magnifique trip hardtrance de 180 bpm avec une mélo dark de chez dark, l’anthem « made in France »de 1993 !

  

The Meltdown

  • Nostrum : Baby

Le son hardtrance à son maximum avec ce single « Baby », une mélodie angélique ponctuée d’un obsédant son de cloche sur une ligne de basses sombre et très lourd qui nous plonge dans un état psycho-physiologique proche de l’hypnose !
Une infernale machine acid-hardtrance composée sur le synthétiseur Roland tb-303 qui nous emmène au coeur de l’extase la plus profonde que l’on peut ressentir.
Bernd Augustinski (Nostrum) fut l’un des plus grands producteurs hardtrance acclamé dans le monde, son style inimitable a laissé une emprunte éternelle dans le monde de la musique trance.

Baby

  • Plastic Enemy : Bulldozer

L’un des « classic hardtrance » de l’année 1996, le monument qui s’installe dans vos cervelles et vous fait bouillir les neurones ! Incroyablement dure et poussé a l’extrême, je vous met au défis de garder votre souffle ! Ce track porte bien son nom ! On retrouve encore Dj Gollum derrière ce projet d’Edm Records.

Bulldozer

  • Legend B : Lost In Love

Hardtrance à mort, le « Lost In Love » de Legend B ne donne pas dans la douceur. Agressif et redoutable dans un set hard en pleine montée, le son strident de ce single peut rendre fou ! Mais plus on l’écoute, plus on s’y accroche ! Avec ses multiples étages de beats et d’arrangements multiforme, cette sensation d’enfer est teintée de paradis, avec pour chaque épisode d’agression, une caresse angélique au niveau de la mélodie, mais également une bonne dose de brulure avec ses plages d’acid trance !
Référence incontournable des années 1994 et 1995, « Lost In Love » sortie en octobre 1994 est le deuxième morceau de Legend B qui avait composés quelques mois plus tôt la track trancey : « End Of A Season ».
Le résultat met tout le monde à genoux, scènes trance et techno confondues.

Lost In Love

End Of A Season

  • Cenith X : Feel (Legend B mix)

Dans les années 90, le son acid se retrouve dans la quasi totalité des genres techno et connaît son heure de gloire grâce à la trance. Ses boucles obsédantes et volutes synthétiques suraigües se marient en effet parfaitement avec les nappes plaintives des artistes allemands. Certains disent qu’elle est magique, d’autres disent qu’elle est toxique, ce morceau quand a lui est les deux, et c’est du bonheur ! On retrouve à travers ce titre qui a fait un carton une certaine idée du tube « Lost In Love », normale ce sont eux, Peter Blase & Jens Ahrens !

Feel

  • Material Arts : Definition Of Core

La trance, mêler à des rythmiques rapides, peut être mixée aux sons acides ou aux sonorités rugueuse du hardcore. On ressens bien ce mélange avec cette track des 90’s, célébrations de la vitesse et de l’énergie orchestré par Material Arts. Cette musique pour lobotomisés plonge toute personne dans l’obscurité hard rance avant de se noyer dans les abysses glaciales de l’Atlantique hard techno.
Mais qu’est-ce donc que ce morceau ? Du bruit et de la fureur répétés pour les non-initiés ? Non non, juste un son de killer technoïdes vrille-neurones ! Difficile d’en sortir intact !!

Definition Of Core

  • Rmb : Chakka Chakka

Docteur, je ne sais pas ce qui m’arrive, ça tambourine dans mon cerveau, ça résonne jusque dans la moindre de mes cellules ! Je ne peux fermer les yeux, en proie à un grand hurlement intérieur.
J’vous jure, une véritable guerre dans ma tête. En plus j’ai des hallucinations. Je me sens entouré par de grand miroirs qui clignotent. Dans le reflet je n’y suis pas, c’est seulement écrit : RMB, et derrière se cache un nom : Rolf Maier Bode.
Un ami a essayé de me rassurer en me disant que je n’étais pas possédé, que j’avais seulement le syndrome « rave », que ça tue mais qu’on n’en meurt pas. J’y comprend rien, dites docteur, c’est grave ? 

Chakka Chakka

  • System D II : Trancefusion ( Marnix remix)

Des sons de malades pour technoïdes lobotomisés, tous unis dans une partouze générale de transe hallucinantes. A écouter d’urgence et sans préservatif !

Trancefusion

  • Gary D & Dj High-Ko Presents D-Trance : Springworld

L’hardtrance suprême, séquence fracassante, beat monstrueux, ce morceau concocté par des spécialistes du genre est une tuerie. L’un des blockbuster de l’année 1997. « Springworld » fait danser la planète, et fait ressentir en nous un sentiment indomptable de puissance.
A noté que ce track fût l’objet de nombreux remixes (Cocooma, Nostrum, Dj Hitch-Hiker etc…).

Springworld

  • Etienne Picard : Get Up (Gary D & Dj High-Ko remix)

Enorme blockbuster hardtrance sortie a l’été 1996, « Get Up » est un morceau incendiaire au beat imparable. L’intro nous fait comprendre rapidement que les prochaines minutes vont être particulièrement folles, puissantes et percutantes !
Produit d’un pure moment d’extase, ce morceau a fait un tabac en Allemagne et en Hollande. On le retrouve sur beaucoup de compilations (Ravermeister, Trance Nation,
Rave Base, D-Trance etc…) Ce remix 1997 est une tuerie !

Get Up (Gary D & Dj High-Ko remix)

  • Dj Tibby : Energy (Gary D & Dj High-Ko remix)

Dj Tibby alias « Pulsedriver », sort durant l’été 1996 sur le label Fog Area, le tube: « Energy ». Quelques mois plus tard, en Février 1997, Gary D & Dj High-Ko apportent leurs beats hard rance agressif a cette version aux longues effluves mélodiques, dynamique et hypnotique.
Le morceau s’envole très haut, il fera bouillir des centaines de milliers de ravers sur son rythme galopant. C’est l’un des plus grand « classic hard rance » des années 90 !
Fog Area ne sort pas beaucoup de singles, mais quand l’un d’eux sort, c’est le succès assuré !
Ce trio d’enfer fonctionne a merveille dans les raves et les clubs allemand.
Également ravageur, le remix de Cocooma.

Energy

  • Andreas Dorau : Stoned Faces Dont Lie (Oliver Lieb remix)

Ce morceau est énorme ! Un classic du son « rave » remixé par l’un des maitres du son trance des 90’s = Oliver Lieb. De l’excellence trance en provenance d’Allemagne, doté d’une chaleur extrême dans les beats ainsi que dans sa mélodie.
Oliver Lieb avait plus d’un tour dans son sac, et il n’avait pas hésiter en 1994 a nous montrer ses multiples performances, travaillés par une main de maitre !

Stoned Faces Dont Lie

  • Hard Trance X-Plosion 6

Hardtrance X-Plosion, une série de compilations super vitaminée !

Voici une sélection de tracks du volume 6 par exemple (il y a 20 ans) qui nous restitue maintenant les classiques de la hardtrance de 1996. De Cocooma avec son tubesque « Feel My Desire », Dj Jamo & Jack Knives nous hypnotisent de leur hard « Seastars II », Atomic Junkies qui frappe de son coté très fort, ou bien encore le lumineux « Das Licht » des grands Gollum & Hunter… Pensant à cet instant avoir atteint le point culminant du mont bpm et nous apprêtant à achever paisiblement cette excursion hardtrance sur les harmonies du 13éme morceau, Dj Gollum nous assène alors le coup de grâce ! De la dynamite cette compile, et une série explosive !!! (volume 1 a 11).

Hard Trance X-Plosion 6

  • Ramirez : Baraonda (remix)

Issu de la première vague techno, Ramirez est surtout (re)connu pour ses performances vocale et son style techno qui sort de l’ordinaire. On lui doit des monuments, en veut tu en voilà. En 1995, il sort « Baraonda », une track dance/techno dans la lignée du précèdent « Bomba ». Puis ce remix de Dj Ricci « Plastifikate mix » qui redonne un nouveau souffle a ce morceau, et quel souffle ! Une plongée dans le son rave, avec un son détonnant et une mélodie explosive sans faux bond ni faute de goût. Le beat s’installe et nous prend aux tripes, que du bonheur…

Baraonda remix

  • Abet : The Sweetest Song

Le label « Tunnel Records », c’est un son et une famille, les artistes travaillent ensemble, mix dans la même boite, se tape des délires ensemble… Bref, ambiance jovial assurée. Parmi les djs stars de ce label, le groupe X-Dream, stars de la goa trance qui fusent de ce style en hardtrance, avec ce disque qui s’enchaîne à toute vitesse : « The Sweetest Song ». Un énorme carton en Allemagne en 1995. Ce remarqué et remarquable morceau possède 2 versions : une version rave avec vocale et une version remix  hardtrance instrumentale.

The Sweetest Song

  • Raver’s Nature : Hands Up Ravers

1993/1994/1995, la folie « Rave » s’empare des 3 djs du groupe Raver’s Nature et inonde de tubes ! Celui-ci fait partie des plus connus, une performance a son maximum, une chaleur extrême, puissant et terriblement efficace sur le dancefloor.
A retenir également les tubes « N-Sonic Dreams », »Scream » et « World Of Happiness ».

Hands Up Ravers

  • Retroflex : Happy Voice

Le son « Rave » sous son meilleur jour ! C’est gaie, même très gaie, speed, et donne envie de bouger des heures durant sur la piste de danse.
« Happy Voice » fait partie de ces classiques dont on ne se lasse pas d’écouter.
Le morceau ne manque pas d’argument jouissif, il est renversant, séduisant et énergiquement spectaculaire.
Ce morceau dégage une chaleur à brûler les petites culottes les plus résistantes
(Pas celles qu’on arrache avec les dents, les autres !).

Happy Voice

  • Juno : Together

En 1994, il était difficile de passer à côté de Juno et le morceau « Together », à moins d’avoir passé quelques mois dans une cabane sur une île oubliée.
Ce morceau chaleureux a séduit un bon nombre d’enragés de la trance avec ce son fusionesque sortie sur le label délirant : Adam & Eve Records. Une énergie supérieure préférant l’efficacité à la subtilité. La vocale qui ne dit que « hé hé » est vraiment reconnaissable.

Together

  • Faxe Inc : Something

Le label allemand Voodoo Records nous a habitués à quelques perles électronique.
En voici une de 1995 (l’année d’excellence du label), transcendante et hypnotique a mort, une hard rance agitée, terriblement efficace, avec une mélodie génératrice et en constante évolution, et avec un final explosif. Les nappes trancey se répandent en déversant un flux acid constant, un voyage mentale dans une dimension hallucinante.
Un must dans le genre.

Something

  • Dj Jo : Space Harmony (Gary D remix)

Impossible d’évoquer la hard rance allemande des années 90 sans parler de ce single de Dj Jo. Tendez une oreille attentive vers ce morceau, et vous comprendrez pourquoi il a si bien fonctionner ! Tout y est pour en faire un classique hardtrance, et quel classique ! Gary D est vraiment un dieu de la hardtrance et du remix !

Space Harmony

  • Rmb : Redemption

En 1994, RMB n’est pas capable de sortir un single sans qu’il devienne culte ! Mi trance, mi rave, ce morceau fît la joie des ravers et clubbers dans toute l’Europe.
Rolf Maier Bode qui officie ici dans un genre où il fait figure de maître, s’en sort admirablement bien et transporte la foule dans l’euphorie totale.

Redemption

  • Cocooma : The Yellow Base

Seconde version du « Flying Saucer » de 1995, « The Yellow Base » est l’un des incontournable monument hard rance 97/98. Cette suite ne manque pas d’imagination, son beat fracassant et son style originale en fond un tube redoutable.
Une valeur sure d’un Cocooma qui cartonne en Allemagne et en Espagne.
Les effets cérébraux de ce tube vous transporte au cœur de l’extase que tout bon ravers recherche.
Inutile d’être un extra-terrestre zarbis pour savourer ce moment, laissez vous guidez bande de technoïdes lobotomisés !

The Yellow Base

  • Sequential One : Hands Up

De Sequential One on retiendra surtout les singles « Dance », « Happy Feelings » , « Here We Go Again » et surtout ce morceau survitaminée et intense, le meilleur du son hardtrance.On retrouve derrière ce projet les djs ATB et Woody Van Eyden, déjà responsable de mainte réalisations et que l’on ne présente plus.
Un grand cru de l’année 1995 a consommer sans modérations !
Disponible sur la compile : Rave Mission 4 !

Hands Up

  • Liquid Bass : Monosphere

« Monosphere » possède un son énergiquement hallucinant et un rythme impitoyable.
Complètement transcendant, ce single de 1996 est un vrai trip cérébral, sa mélodie est dévastatrice et séduisante. Laissez la vous envoutez…
Dans la veine de « The Firth Rebirth ».

Monosphere

  • Proxyma : Other Worlds

Comme beaucoup de djs de la musique trance, Daniele Musetti & Michele Luginbühl
Change de nom en fonction du style des disques. Une fois c’est Code 9, une autre fois Code 14. Nos amis signent cette fois Proxyma, avec un morceau qui ne manque pas de charme, d’originalité, de punch et de mélodies entrainante. Une hardtrance envoûtante
Et puissante sortie sur un label de qualité : Spaceflower Records. Un grand classique de l’année 1996.

Other Worlds

 

 

 

Trance 90’s en vidéo

doc1Sur cette page, les anthems des années 90 a l’écoute.

  • Art Of Trance : Gloria (Transparent mix)

Né en mars 1993, Art Of Trance (Simon Berry) nous a émerveillés avec ce son hors du commun que l’on a pu, avec joie, écouter dans toutes les discothèques d’Europe. Le succès du label Platipus Records fut énorme, et c’est d’ailleurs l’un des plus importants et admiré.

En août 1993, Berry nous produit une œuvre, considéré comme classique incontournable de nos jours, ‘Gloria’.

La version « Transparent Mix » a fasciné un large public avec ses montés de basses multiples bénéficiant d’une mélodie travaillée à la perfection.

Une œuvre inoubliable qui restera dans les mémoires du son trance. royaume-uni

Gloria

  • Jam & Spoon : Follow Me

On n’a jamais fait aussi fort en matière de trance, du moins c’est mon avis, et pourtant ce bijou date de 1993 !

« Follow Me » est LE tube de rêve composé par le duo de légende Jam El Mar et Mark Spoon.

Que ce soit en boite, en rave, en club, festivals et autres rassemblements de trancoïdes, ce single provoque un vrai raz-de-marée, une virée dans l’inconscient, un lointain voyage inter-planétaire ou un remède à toutes vos angoisses !

Ils ne se sont pas loupés question émotions, chaque minutes correspond à un univers particulier, la rythmique monte doucement pendant une intro d’environ 2 minutes puis se dessine de plus en plus, un break qui s’engage fort après 6 minutes, un son acide qui s’engage et le rythme s’accélère, et la progression dure jusqu’à 12 minutes !

Les Jam & Spoon sont une légende, un mythe ? Ils sont les précurseurs de l’élite électronique future. (hommage à Mark Spoon, décédé le 11/01/2006).

Follow Me

  • Redeye : Guinea Pigs Agree

Véritable symphonie paradisiaque, entre trance et ambient, ce single est l’une des références de l’année 1993.
Hypnotique, énergique et surtout magique, ce morceau est parfaitement bien équilibré, sa structure sonore fascinante a un sentiment de force et d’apaisement, une poésie réalisée avec respect et précision, crée afin de vous transporter vers d’autres lieux, là ou votre conscience peut atteindre l’extase la plus profonde.
Un grand classique qui mérite toute votre attention !

Guinea Pigs Agree

  • Blue Alphabet – Cybertrance

Axel stephenson n’a pas son pareil pour produire ces hymnes trancey qui ont vu fleurir des milliers de sourires aux afters.
Si ce titre a sans doute été moins joué que  » the first rebirth  » , il s’inscrit dans le même esprit : un pied speed duquel s’élève une mélodie chaleureuse et positive !
Ce morceau nous invitait a une plongée en apnée dans des profondeurs abyssales d’une précision extrême !
Un grand classic   [:pentier]

Cybertrance

  • Mystic Force : Starbust

Une rythmique atmosphérique, des breaks mélodieux et apaisants encadré par de bonnes basses.
Ce morceau venant tout droit d’australie sur le label « psy-harmonics », sorti en Europe chez « mfs » et composé par le DJ Russell Hancorne, nous offre un gros beat trance universel.

L’un des plus gros morceaux de la culture trance en 1994 ! australie allemagne

Starbust

  • Megal’o Mania : The Finest

crée en 1994 par les djs  » nils ruzicka et ramon zenker  » sur le fameux label  » no respect records  » , ce groupe trance a tendance  » rave  » ce classe parmi les meilleurs références sur le marché européen grâce a ce titre  » the finest « , une impeccable mélodie auquel s’ajoute un break atmosphérique bien appuyé.
diffusé dans toute l’Europe , et joué par les plus grand , comme  » mario de bellis  » , ce hit se propulse rapidement en tête des  » charts  » grâce a son tempo dévastateur.
Apres ce big succès , mega’lo mania enchaînera avec  » moonsign  » et  » emotions  » , et seras a l’honneur de nombreux remix d’artistes , comme :
 » scooter  » ou  » dune  » .

The Finest

  • L.S.G : Fragile

Le célèbre label Superstition possède lui aussi son lot de célébrités, avec entre autres le fameux « l.s.g » d’Oliver Lieb, en 1994.
Oliver travail seul, paufinant un son organique enfanté d’une liaison intime avec ses machines , il posséde cette parfaite maîtrise technologique qui fait de l’homme un magicien capable de transformer la froideur de l’éléctronique en symphonie puissante et grâcieuse.
Sa démarche consiste à laisser la musique respirer : à partir d’un rythme minimaliste, il insuffle a ses compositions une intensité croissante pouvant atteindre des crescendos déchirants, et l’auditeur reste le souffle coupé !
Oliver Lieb a donné une âme à la trance .
Le hit « Fragile » restera un grand classique du son trance.

Fragile

  • Union Jack : Two Full Moons & A Trout

Le mondialement célèbre label  » platipus  » restera l’une des meilleure référence trance des années 90, entre autre grâce aux succès du groupe  » union jack  » , derrière se cache : claudio guissani et simon berry , le compositeur du non moins célèbre  » art of trance « .
en novembre 1993, la sortie du titre  » two full moons and a trout  » remixé par Caspar Pound sur le label Rising High provoque un véritable raz de marée dans les clubs et raves d’europe grâce a ce nouveau style de trance , une très longue introduction avant que les basses généreuses et ses envolées synthétique hyper mélodique ne s’emparent du reste.
A noter que ce morceau ne dure pas moins de 12,39 min !! , chaque seconde recèle son lot de trouvailles et apporte une réelle surprise.
un monument qui ne vieillie pas ! 

Two Full Moons & A Trout

  • Cosmic Baby : Heaven’s Tears

En janvier 1992 le label  » MFS  » donne naissance a un artiste mythique : Cosmic Baby . avec seulement quelques singles (« Transcendental Overdrive » , »23 ep » … ) , il deviendra rapidement l’un des dj’s trance les plus talentueux d’Europe, on peut dire que ce label est devenu célèbre grâce a lui !
Après avoir collaboré avec Paul Van Dyk sur le fameux : Visions Of Shiva « Perfect Day » , il produit par la suite un titre mondialement célèbre : « Heaven’s Tears ».
Extrait de son album : « Stellar Supreme »,
ce morceau , son propre remix ainsi que le remix de Jam El Mar, furent diffusé partout en Europe, en Amérique, jusqu’en Australie, où le label « PSY-HARMONICS » de Melbourne fusionnera avec « MFS » en 1994 !
De belles cordes emballentes truffées de percussions mélodieuses, le style de Cosmic Baby (de son vrai nom : Harald Bluechel) , séduit, et restera un classique dans le genre.

Heaven’s Tears

  • Microbots : Cosmic Evolution

Le label allemand  » overdrive  » reste également célèbre, avec entre autre , le groupe : « microbots » , ou se cache les djs : thomas wedel , thorsten adler et jorg dewald . le titre  » cosmic evolution  » , eu un impact formidable en 1992 , indémodable, il fut l’objet de nombreux remix, mais rien ne vaut cette version original, le pic d’intensité de ce morceau est incroyablement ravageur, l’atmosphère généré par cette track a cette époque reste unique. Considéré comme la première track hardtrance, le son  qui s’en libère engendrera par la suite de nouvelles créations de ce style, un son nouveau vient de naître ! fabuleux !

Cosmic Evolution

  • Cyborg : Another World

En 1993, beaucoup de label belge séduisent l’Europe, le label Diki Records fait parti de ces références avec le fameux « Another World » .
La version « Their Dream » a eu un gros succès dans le nord, grâce a sa mélodie chaleureuse et à son rythme dance-trance aux sonorités exquises.
Composé par Bruno Quartier, ce morceau fut diffusé sur toutes les ondes radio du nord de la France, je me souviens l’avoir enregistré pour la première fois sur radio Galaxie.
Un titre tranquille où la mélodie se laisse glisser lentement sous nos pieds !

Another World

  • Paul Van Dyk : My World

Producteur réputé pour sa trance chaleureuse et mélodique, le célébrissime Paul Van Dyk possède à son actif une multitude d’anthems trance, on lui doit, entre autres, les hymnes « A Love Letter » ou encore « For An Angel ». le single « My World » en fait partie. Un classique mélodieux que tout amoureux du son trance, se doit de posséder. « My World » est une track au tempo à la fois soft et énergique, sans voix, sa mélodie est exquise, elle explose à plusieurs reprises dans les montées du break, ses nappes soignées sont envoûtantes et donnent des frissons a chaque intonation.

Ce single a été conçu comme un conte musical moderne, futuriste, mais que Paul Van Dyk voulait aussi un tant soit peu réel, facilement identifiable dans le présent, une sorte de romance qui puisse réellement se passer dans un futur proche. Pari réussi car ce single lumineux voyage toujours dans les esprits tranceux !

My World

  •  The Future Sound of London – Papua New Guinea

Gary Cobain et Brian Douglas sont barrés dans un autre trip, ils composent chez eux des musiques de l’an 3000 qui invitent à voyager du côté de la conscience décalée.
Musiciens post-rave, ils éliminent les basses et les beats pour cracher le message de l’au-delà. Êtes vous prêts pour vous y rendre ?
Cette track « Papua New Guinea » a une attitude romantique, elle contient une partie lumineuse et ambient, imprégnée d’émotions et de caractères. « F.S.O.L » filtre consciencieusement les dynamiques des genres qui l’intéressent pour développer son style personnel, ce qui a mené ce single tout en haut du podium !

Papua New Guinea

  • Jens : Loops & Tings

Jens mahlstedt a marqué l’année 94 avec « loops & tings », le tube de l’année qui a convaincu par sa mélodie, conçue avec des sons de violons et un tempo dévastateur, il a été n°1 en allemagne et en espagne.
Un morceau qui s’accélère et fait bouillir plus d’un raver avant d’exploser sur plusieurs notes obsédantes qui s’accompagnent d’un rythme galopant.
Une trance astucieuse dont les sons peuvent se décomposer en plusieurs types d’écoute.
Rappelons nous qu’en son temps ce morceau a catalysé tant d’énergie qu’il évoquait à lui seul l’idée d’une « trance nation » !

Loops & Tings (remix)

  • Robert Miles : Children

Robert Miles est le père fondateur de la Dream Music avec ce single. Roberto Concina de son vrai nom, est un dj-producteur italien (il n’est pas musicien, nuance) de 25 ans quand sortie le morceau en 1995. Il a été le premier surpris par le succès international de « Children »,une mélodie sur piano très envoûtante et facile, une intro mielleuse accompagnée de guitare baléarique, un riff de synthé pour le fun et un rythme techno pour booster le tout, et le hit est joué !.
Du fond de son studio de Spilimbergo, situé à 180 kms de Venise, il a su accorder quelques notes, ce qu’il lui a valu les sommets des charts européens et plus de 5 millions de singles vendus à travers le monde dont 600000 milles exemplaires en France.
Ce morceau très joué dans les clubs, nous fait beaucoup penser au début de la radio « contact fm » qui le diffusa durant plus d’une année en boucle!
La version « dream mix » qui dégage de belles émotions eu un impact phénoménal, et fut classée n°1 au top 50 pendant 11 semaines en 1996.
La version « original guitar mix » fut quand à elle , diffusé surtout dans les clubs trance. Ce titre aussi anodin que « Children » a réussi à changer la face des discothèques. Le succès de « Children » est dû au fait que ce disque peut plaire à tout le monde, les amateurs de pop l’on acheté, les parents, les dj’s etc…
Robert Miles à réaliser « Children » pour calmer les gens, les faire redescendre en douceur des raves plutôt speed et agressive jouer en Italie
Je précise également que c’est Joe T Vanelli qui fit découvrir ce dj des plus talentueux de la « dream music », et avant ce tube planétaire, Robert Miles sorti deux maxis vinyls sous le nom de Roberto Milani intitulé « Ghost » en 1994, puis « Oxygen e.p » début 1995. Puis il prit le nom de Robert Miles en 1995 avec 2 maxis de plus : « Soundtracks » (4 titres techno trance) et « Red Zone » , sur le label DBX Records. D’ailleurs « Red Zone » fût son premier succès, une track trance brillante qui comporte 3 versions.

Une réussite ! italie

Children (dream version)

  • C.J Bolland : Mantra

Christian Jay Bolland est l’un des pionniers de la techno et de la trance. D’origine anglaise, ce dj belge a marqué la première vague techno européenne et a conquis la scène électronique belge avec une multitude de morceaux comme « Camargue », il possède un style bien à lui et ses productions sont convaincantes !

Avec le single trance « Mantra » C.J Bolland réussi à marquer l’année 1993 grâce à ce tube trance cosmique, au delà d’une furieuse décharge électronique se cache en réalité une dimension cérébrale, une sensibilité humaine qui se dégage de ce titre très célèbre.

Mantra

  • Dance 2 Trance : Hello San Francisco

Avec leur premier single « We Came In Peace » , les djs Jam El Mar & Dj Dag se sont imposés en 1991 comme les musiciens les plus électriques et rythmés du moment. Ce sont les pères fondateurs de la trance, les pionniers d’une nouvelle génération musicale !

En 1992, ils signent le morceau « Hello San Francisco », premier gros carton à la fois européen et outre atlantique, quelques mois avant le célèbre « Power Of American Natives ».

C’est une mission réussie pour les Dance 2 Trance, à l’assaut des nouvelles harmonies électroniques pour des voyages émotionnels trancey. Des émotions qui ont ravies les fans de ce nouveau genre, des trancers foux, des clubbers spirituels et autres ravers en manque de nouveautés sur lesquelles crasher leurs venins.

24 ans déjà, un souvenir que les anciens apprécieront, mais même si cette track sonne vieux et que les sonorités sont aujourd’hui dépassées, elle garde malgré tout son élégance et son authenticité !!

Hello San Francisco

  • Dj 70 : Fanatic Trance

Jean Michel Verliefden alias Dj 70, n’est pas un dj très connu. Il n’a d’ailleurs sorti que 3 singles sous ce pseudo, mais ce morceau trance de 1993 a fait un véritable carton dans les clubs belges, mais aussi dans le Nord de la France et en Allemagne.

« Fanatic Trance » porte bien son nom. Sa structure est fort bien pensée, la track pas très rapide balance un max ! Sa mélodie est entraînante et ces émanations énergétiques déclenchent rapidement l’envie de se perdre dans ce paysage sonore. Dommage qu’il n’y ait pas eu d’autres bombes de ce genre de la part de cet artiste (mis a part le titre « Algorhythms » que je trouve excellent), je pense qu’il avait un style prometteur et très efficace.

Fanatic Trance

  • The Visions Of Shiva : How Much Can You Take ?

The Visions Of Shiva est une création allemande de Paul Van Dyk et Cosmic Baby, sur le légendaire label trance de Berlin : MFS. Après un premier morceau extraordinaire en 1992 (« Perfect Day »), le second opus de ce duo de légende fait un carton avec le titre « How Much Can You Take ? ». Les lignes de synthé de Paul Van Dyk et les touches distinctives de piano de Cosmic Baby font de ce petit bijou trance un monument des années 1990 ! Mélodieux et rapide, ce single a fait le tour de l’Europe même si aujourd’hui le style a bien changé, et si certains peuvent en rire, ce morceau d’anthologie restera à jamais dans les annales du son trance.
On le retrouve sur beaucoup de compilations, par exemple : Trancemaster 4, Tour De Trance 2, The History Of Trance 1, Rave Mission Dream Edition…

How Much Can You Take ?

  • Paragliders : Oasis

En 1995, une sublime mélodie  envelopper les trancefloors. Cette mélodie, tous les tranceux de l’époque s’en souviennent, c’est celle de « Oasis ».
Une effervescence de sons acids et cristallins qui nous ont fait vibrer, voyager, planer…
Paragliders c’est le grand Oliver Lieb, et cette track est la plus connue.

Oasis

  • Humate : Love Stimulation (Paul Van Dyk remix)

Puisque l’on parle des vieux classiques trance, je tiens à ajouter Humate et son excellent Love stimulation… Du moins, le Paul Van Dyk’s love mix… Une pure merveille à mettre à coté de Play with the voice par exemple, c’est l’un des monuments de la trance des années 90..

Love Stimulation

  • L.S.G : Hearts

Oliver Lieb a été un grand faiseur de tubes trance germanique entre 1993 et 1995. On se souvient notamment de « Fragile » et autre « Blueprint ». L’allemand a réalisé des singles sous des noms aussi divers que Paragliders, Arte Bionico, The Ambush… sur des prestigieux labels comme Eye Q Records et bien sur Superstition.
« Hearts » fait partie de ces classiques incontournables, ambiances spatiales mêlées à des structures rythmiques rebondissantes, le tout alimenté d’harmonies mélancoliques à souhait. Les rythmiques sont résolument trance et les séquences synthétiques rêveuses. Un morceau qui serait capable de faire rêver un zombie insensible !
20 ans après, l’émotion reste toujours aussi forte !

Hearts

  • Bruno Sanchioni : Bim In A Trance

Bruno Sanchioni est un maillon fort sur l’échelle techno des années 1990. une référence de grande qualité à qui l’on doit une multitude de tubes, de Plexus à Age Of Love, et bien entendu sa collaboration avec Bruno Quartier et Emmanuel Top pour le  célèbre B.B.E !
Bruno a marqué l’année 1995 (avant la fameuse vague B.B.E) avec ce single : « Bim In A Trance », sorti sur l’incontournable label Underground French-Kommunication, et extrait de l’EP « The New Age ». Un morceau transcendant et percutant, très largement diffusé en boîte dans le Nord de la France mais aussi en Belgique, et également sur les ondes de toutes les radio techno. Joué par les grandes références djs de l’époque, ce morceau a continué de lui ouvrir bien des portes vers la notoriété et le respect.

Bim In A Trance

  • Dj Hooligan : It’s A Dream Song

Frank Tomiczek aka Dj Hooligan, l’un des djs les plus célèbres de la techno et de la trance, l’un des pionniers de la musique électronique, un dj qui a su imposer son style et donc les morceaux sont devenus des anthems, comme le « The Culture ».
Sa première bombe s’appelle « It’s A Dream Song », une track trancey sur une mélodie simpliste mais efficace, un vrai petit carton fin 1992 début 1993, mais qui a bien vieilli aujourd’hui. Je pense même que cela pourrait faire rire tous les non-initiés à ce genre musicale de l’époque, seuls les vieux de la vieille comme moi apprécieront je pense.
Dj Hooligan c’est également Da Hool, et une incroyable playlist de remix des plus grands noms de la techno, du hardcore et la trance tels Marusha, Genlog, Interactive, Mark’Oh, Charly Lownoise & Mental Theo et même John Scatman !

It’s A Dream Song

  • Illusion 6 : House Of Pain

« Illusion », un mot qui signifie beaucoup pour les clubbers et ravers des années 1990. Tous les « anciens » ont connu ce phénomène en Belgique, une vague techno/house et trance incroyable.
Créé par les djs Ivo Donckers, Maurits E et Dj Catwoman (que l’on retrouve souvent, par exemple, sur les étiquettes du label Dance Opera), ce volume 6 possède bien plus d’atouts que la première version, sortie fin 1994 (le second morceau d’Illusion 5), puisqu’il s’agit du remix de « House Of Pain » par le talentueux Marnix B. Cette version carrément plus punchy et plus longue, dégage une incroyable énergie, elle bénéficie d’une impeccable mélodie, elle continue longtemps la poussée d’adrénaline, contrairement à la VO qui se relâche trop vite.
Très gros succès en Belgique donc, suite aux précèdents cartons « Illusion 5 : Mental Storm » ou bien « Illusion 3 : Helena’s Fantasy ». La Belgique a toujours su nous faire découvrir d’incroyables talents, des djs de grande qualité, difficile de dire le contraire, et ses labels sont entrés dans la légende du son électronique (Bonzai, Dance Opera, Music Man, Diki…). Attention, ça pulse !!!

House Of Pain

  • Extreme Trax : Final Fantasy

Encore une oeuvre du label belge Bonzai Records, un anthem signé cette fois Yves Deruyter & M.I.K.E ! Un duo de choc pour ce morceau aux sonorités hardtrance qui explose les neurones !
Déjà un blockbuster à sa sortie en 1998, sa structure originale alliant la force des BPM et ses mélodies hypnotiques, fait de cette plaque l’une des plus appréciées sur le trancefloor !
Un hit en Belgique, mais également en Allemagne, en Suisse, en Angleterre, en Hollande ainsi que dans le Nord de la France.
La performance et la durée de diffusion en club de ce morceau, en font un classique incontournable aujourd’hui. Je trouve son atmosphère survitaminée, les sonorités qui s’y ajoutent la complètent parfaitement, mise à part les dernières secondes où je trouve la conclusion décevante, je vous laisse écouter…

Final Fantasy

  • Quadran : Eternally

La Belgique est à l’honneur sur cet anthem, un souvenir qui date de 1995 et qui a remporté un succès monumental !
C’est Philippe Van Mullem qui est derrière ce projet, une trance fantastique, transcendante, mélodieuse, harmonique, tout les éléments nécessaire à la réussite de ce morceau qui fit propulser le nouveau label Bonzai Trance Progressive aussi haut que son label d’origine Bonzai Records créé en 1992.
Ce single est malheureusement devenu très commercial par la suite, personnellement il me fait toujours penser au début de Contact Fm, qui le diffusait 3 fois par jour ! Tout comme l’autre single « Free Your Mind ». Mais peu importe, la track est superbe, c’est toujours avec une réelle émotion que je l’écoute ! (Nostalgie quand tu nous tiens).

Eternally

  • Terra Ferma : Lunar Sunrise

Le légendaire label anglais Platipus est une source transdimensionnelle de bien-être et de pureté musicale. Ce style, à part, a fait sa renommée dans le monde grâce à des artistes comme celui que je vous présente : Claudio Giussani, cultissime dj rendu célèbre sur ce même label avec le groupe Union Jack, en duo avec Simon Berry (Art Of Trance).
Après un premier EP en 1996 (« Floating & The Scream »), Claudio fait fort avec la création en avril 1997 de ce single riche en émotion, 10 minutes 14 de sensations aux horizons inattendus, de la magie, du rêve, et une qualité d’écoute étincelante et pénétrante. Une touche orientale et de multiple instruments y sont intégrés, c’est une balade, laissez vous guider…
Quelques semaines plus tard, l’album « Turtle Crossing » fit son apparition, et pour ma part, c’est un vrai petit bijoux !

Lunar Sunrise

  • Underworld : Rez

L’un des morceaux de l’anthologie de la techno est bien sur celui-ci, un classique hypnotique entre trance et progressive house avec des hymnes euphoriques.
De cette galette on retiendra surtout la mélodie atmosphérique bercée dans les basses enivrante tous du long du morceau!
L’impact d’underworld sur la scène techno-house est indéniable, et cela s’explique par la présence des djs « smith & hyde », figure emblématique de la scène électronique anglaise.

Rez

  • Dj Sakin & Friends : Protect Your Mind

Avec la colaboration de Sakin Botskurt , le dj Torsten Stenzel, l’une des figures les plus connus de la trance , nous proposent en 1998 une nouvelle structure sonore infaillible , avec un pied exalté réhaussé de sonorités ravageuses , et d’une impéccable mélodie.
Le hit du remake de james horner sur le film  » braveheart  » fait bouillir plus d’un clubber ! un classic qui ne manque pas d’originalité grâce aux nappes mélodieuses que dégage se morceau pleins de souvenirs !

Protect Your Mind

  • Komakino : I Can’t Stop The Motion

Quand ce maxi est sorti, le duo Ralph Fritch et Detlef Hastik ignorait sans doute que leurs nappes mélancoliques réhaussées d’un rythme très entraînant, feraient de leurs noms, l’une des étiquette musicale les plus vendue de l’année 1996 !
Précurseurs sur l’éphémère, ils ont bien fait de ne pas se louper !
Komakino a conquis un nombre inconsidérable de clubbers depuis sa création en 1991 , grâce à sa texture sonore infaillible.

I Can’t Stop The Motion

  • Armin Van Buuren : Blue Fear

Première bombe d’Armin Van Buuren. tant d’années ont passé depuis ce chef d’oeuvre qui l’as rendu célèbre dans toute l’Europe, personne ne l’oubliera !
Sur une mélodie originale, Armin lance une belle nappe trancey, émotive et délicate, parfumée aux effluves magiques du son électronique romantique.
A l’âge de 14 ans, Armin se lance dans la musique électronique, un jeune passionné qui ne tardera pas à faire ses preuves. Ce single en est la preuve puisqu’il fût le titre phare de l’année 97.
Ce morceau ne vieilli pas, il fût quand même l’objet d’un remix somptueux en 2003 par le grand Van Buuren lui même.
Un single qui a fait le tour du monde, tout amateur de zik électronique trance se doit de le posséder !

luxembourg

Blue Fear

  • System F : Out Of The Blue

Voici probablement le résultat du meilleur de Ferry Corsten, son hymne trance diffusé partout dans le monde, le grand classique de 1999, sorti en mars sur l’étiquette hollandaise « Tsunami » du label « Purple Eye ».
Que vous soyez fan ou pas, ce single vous aura fait danser, vibrer, voyager, tellement il a du potentiel, sa chaleureuse mélodie explose très vite après une introduction déjà prometteuse, les basses sont percutantes, difficile de rester sans réactions. L’ambiance jouissive de « Out Of The Blue » vous met la pêche pour toute la nuit. Cette plaque a quelque chose pour souffler votre cerveau, d’ailleurs elle a inspiré beaucoup d’autres artistes à composer de la trance.
Quand le tsunami se fait ressentir, rien ne peut l’arrêter, d’ailleurs elle souffle encore dans mon esprit !

Out Of The Blue

  • Mythos & Dj Cosmo : Unchained Melody

Si vous connaissez tous le « Heart Of The Ocean », version trance de la music du film « Titanic », alors vous connaissez également ce petit bijou sorti en 1999, l’un des tubes de cette année là, un succès immense que les talentueux Alex Kilb, Thomas Godel et Alex Strauch ont bien fait de réaliser.
Admirable ce single, ponctué de poésie et de douceurs aux rythmes des basses qui s’enchaînent à volonté sous nos pieds, dégagent une atmosphère positive à tout ceux qui prennent plaisir à l’écouter.
Extrait de l’album « Mythos » renfermant bien d’autres bombes comme le « Send Me An Angel ».

Unchained Melody

  • Time To Time : Omnibus

En 1992, les djs Staab et Schafer nous font découvrir leur project original, le célébre « Omnibus » , mêlant techno, trance et house. Ce morceau séduit surtout la Belgique et la Hollande qui le diffusent pendant plus d’une année à travers toutes les discothèques.
Encore un classic, qui je crois n’a jamais fait l’objet d’un quelconque remix. Sur le maxi, très recherché par les collectionneurs, on peut également retrouver le titre « Time to trance », celui-ci concentré sur le son trance avec une mélodie bien travaillée.

Omnibus

  • Dj Hooligan : The Culture

Grosse pointure de l’époque, Dj Hooligan (Frank Tomiczek) a marqué la scène techno-rave avec des singles de grande qualité, je pense entre autre à « It’s a Dream Song » côté trance, ou encore « B.O.T.T.R.O.P » côté hardcore.
Cette track allume le feu. Elle déchaîne le raver, sa mélodie reste dans la tête et ne s’essouffle jamais, une bombe incendiaire qui n’a que une obsession : vous faire danser !
Agressif, mélodieux, rythmé, les radios techno le diffusent en boucle et sur la piste c’est l’euphorie !
Le genre de classique que l’on ne peut oublier.

The Culture

  • The Age Of Love (Jam & Spoon remix)

« The Age Of Love » a été magistralement retravaillé en 1992 par Jam El Mar et Mark Spoon. C’est LE premier classic trance.
« Watch Out Of Stella Mix » eu un gigantesque succès à l’automne 92, et au fil des années qui s’écoulent n’a pas perdu un poil de sa superbe texture sonore.Un titre de légende comme on n’en fait plus.

The Age Of Love

  • Barbarella : My Name Is Barbarella

Sortie en février 1992 sur le label  » harthouse « , les célèbres « Sven Väth & Ralf Hidenbeutel » nous font preuve une fois de plus de leur talent avec ce morceau.
Sven Väth a été l’un des premiers à croire dans la techno, l’un des premiers à produire des disques qui sont devenus des hymnes , pari une fois de plus réussi grâce à ce disque qui ne manque pas d’originalité. Bien sur aujourd’hui il fait sourire !
Ce morceau trance-house brille grâce a sa mélodie, particulièrement bien construite.
Son album  » the art of dance  » a été dédicacé à Jane Fonda, en mémoire du film  » barbarella  » . Également superbe la track : The Mission.

Barbarella

  • Laurent Garnier : Wake Up

La France a aussi ses artistes électroniques ! Ce fut le cas en 1993 avec Laurent Garnier son fameux « Wake Up », une track techno/trance véritablement bien orchestrée et maniée par la main d’un vrai professionnel !
7 minutes 27 secondes de pur concentré de Garnier, l’introduction séduit dès ses premières intonations, on se laisse glisser sur sa mélodie assez dark et sa vocale qui répète souvent « Wake Up », étape par étape, jusqu’à la jouissance finale.
Un son que les djs peuvent classer obsolète aujourd’hui mais qui à cette époque fit un carton sur les pistes, Garnier sait jouer à toutes les nuances musicales et la plupart de ses singles deviendront des titres phares de la scène électro française ! Il sera elu dj de l’année par un magazine quelques années plus tard.

[:the real mr pink]

Wake Up

  • Phi-Phi & Greg D : Jesus Trip

Le célèbre disque de ce duo étonnant qui fait assez fort côté concept et développement, peut tourner en boucle sans faiblir, et quand les beats poussent vers le haut de plus en plus fort, vous obtenez un délicieux dessert trancey !
« Jesus Trip » est un single à la facture suffisamment classique pour satisfaire nos egos démesurés, surtout quand Phi Phi & Greg D enveloppent le tout avec leurs multiples rythmiques aux synthés démoniaques !
Ce single remix trance de 1995 apporte ce qu’il faut de mélodie mélancolique à un morceau aujourd’hui mondialement célèbre !

Jesus Trip

  • Perry And Rhodan : The Beat Just Goes Straight 

Voici un bon petit souvenir trance début 90, une track hypnotique fabriqué en France, qui a eu à cette époque un joli succès chez nous mais également hors de nos frontières ! Très répétitif mais efficace.
C’est presque 10 minutes d’hypnose que nous offrent Perry & Rhodan, plus connu sous le nom de Transform et sa célèbre track trance « Transformation ».

The Beat Just Goes Straight

  • Moby : Hymn

La meilleure track trance de Moby ! Mythique et incontournable, c’est un des morceaux trance les plus joués en 1994 et 1995, et pour cause ce track est peut être ce qu’il se faisait de mieux en trance. Avec ces voies genre cathédral difficile de ne pas être envouter. Moby c’est l’Iggy Pop de la techno, parce qu’il casse tout sur son passage.

Hymn

  • Quench : Dreams

Le « Dreams » de Quench et le morceau trance de l’année 1994 a avoir le plus cartonner dans les clubs et raves avec « The First Rebirth ». C’est l’hymne de l’année, il est même entrée dans le top 50 !
On doit ce monument a 2 australien : Cj Dolan & Sean Quinn, qui en novembre 1993 lâche cette bombe aux son de cloches et mélodie atmosphérique. Très vite ce morceau devint l’hymne des boites de nuit, et sa diffusion sur toutes les radios « électroniques » en fit le succès que l’on connaît.

Dreams

  • Energy 52 : Cafe Del Mar

Tout le monde connaît ce morceau d’anthologie, l’une des tracks les plus apprécier et les plus jouer en 1993/1994. Il est sans aucun doute l’un des hymne trance que tout le monde connaît et aime le mieux, impossible de s’en lasser ! Kid Paul (Velocity : Lust) & Cosmic Baby sont derrière ce projet sortie a l’automne 1993: Energy 52 : Cafe Del Mar.

Cafe Del mar

  • Joe T Vanelli : Play With The Voice (Paul Van Dyk remix)

Besoin d’un voyage ? D’un aller-retour dans l’inconscient ? Loin de la haine et de la societé actuelle ?   La seule solution c’est la musique trance, car celle-ci est cybernétique !
Comme moi, envolez vous vers la trance old-school, la meilleure !
Voici un disque qui n’est pas descriptible, intense ! et cette voix émouvante et somptueuse de Csilla, un hymne incontournable et indémodable années (sortie en 1994), je veut parler de « Play With The Voice » bien sur ! Et du sublime remix de Paul Van Dyk !!

Play With The Voice

  • Push : Universal Nation

Dirk Dierickx, alias « M.I.K.E ou Plastic Boy ou Push » est la référence trance belge des années 90 et 2000. Le single « Universal Nation » de Push sortie en 1998 est le tube de l’année 1999 ! Hautement inspiré, planant et transcendant a mort, ce remue méninges de tonalités énergiques a de quoi satisfaire les amateurs de bonne trance. Taillés pour le trancefloor, cette track monte progressivement mais sûrement, ces nappes chaudes et enveloppantes fond battre votre cœur comme la découverte du premier amour !
Sublime alchimie de l’émotion, ce disque s’impose partout dans les clubs européens, les festivals, et sa diffusion en boucle à la radio contribue fortement a son succès ( Je pense a l’émission Trancemission de Vince sur Contact Fm ou la Skyrave par exemple).
Sans nul doute le plus gros succès enregistré par Push.
L’aventure « Push » commence en 1994, Dierickx sort quelques maxis d’acid techno et trance chez USA Import, mais c’est en septembre 1998, chez Bonzai Records, que le fameux « Universal Nation » fera connaître le style « Push » a des millions de personnes. Il sera remixés par Oliver Lieb, Ferry Corsten, Dumonde etc….
L’année 1999 fut signe d’un grand avenir pour Dierickx qui fît un carton aussi avec le fameux « Twixt » de Plastic Boy.
« Universal Nation » est la dernière bombe du millénaire, en 2000 le premier album « From Beyond » vie le jour.
Ce morceau est la thérapie anti-morosité idéale !!

Universal Nation

  • Peter Lazonby : Sacred Cycles

«  Sacred Cycles » de Peter Lazonby est construit sur un sample de Genesis (Fountains Of Salmacis) qui sert de fond sonore à une déclaration d’un gourou indien, abordant le problème des différentes croyances qui divisent les êtres humains les uns les autres. Laon a fait un excellent travail de son et cette signature sonore apporte une profondeur a ce track trance. Ce mélange de belles vagues trance flottante et son rythme trépidant on fait de « Sacred Cycles » une galette jouer partout en Europe, et recommander par les plus grands en 1994 : Paul Van Dyk, Jens Mahlstedt ou bien Gary D, qui en a fait un remix plus punchy.

Sacred Cycles

  • Pob feat X-Avia : The Awakening (Quietman remix)

Quietman est un véritable orfèvre en la matière quand on parle de musique trance, cet œuvre vous ouvre des horizons inattendus avec sa mélodie étincelante et pénétrante, chaleureuse et enivrante. Une galette mixée par les plus grands, c’est même un raz de marée que provoque dans les clubs ce single a la positive beat attitude, un remède et un passeport vers le futur.
En 1997, le pur genre techno n’existe plus que chez quelques mélomanes, grands amateurs du son de détroit. Alors ceux ou l’on entendait des stupidités du genre : oh moi j’aime que la techno, la trance c’est pas de la musique (croyais moi on me la dit plusieurs fois), phrase courante chez nos amis atteints de techno-ite aigue, je pouvais leurs répondre : ta phrase n’illumine pas beaucoup ton mental, la trance c’est diversifié et s’ouvre aujourd’hui a un large public histoire de libérer les vannes de l’imagination et se faire emporter par les courants technologiques !
La trance cette année la s’ouvre a de nouveaux horizons, et l’audience augmente rapidement, grace entre autres aux émissions de radios. Ce morceau est à faire écouter à tous ceux qui pensent que la trance est une musique de bazar pour refoulés d’eurodance.

The Awakening

  • Art Of Trance : Kaleidoscope

Quand ce morceau est sortie, depuis quelques mois le déferlement de la dream music, des compils purement marketing ou même cette saleté de boys band avait tué le mouvement trance originelle en France. Face a une nouvelle génération, la trance a du d’adapter, autant dans ses prods que dans son esprit. Le changement se fait (trop) ressentir mais des artistes tels que Simon Berry qui regorge d’idée innovatrice, on su garder l’esprit originelle de cette trance magique jusqu’à l’épuisement.
Platipus est l’un des labels qui contient le plus d’anthems, et ce morceau en fait partie. Une intro en pleine nature avec des bruits d’animaux sauvages, instant sublime à la sensation de faire partie de la nature, c’est un endroit émotionnel et rêveur. Les beats arrivent ensuite et nous plonge dans une sensation brûlante, avec ambiance mystérieuse et hallucinante, on entre en transe…
Il est de ces circonstances où le simple sensoriel suffit à exprimer l’osmose ressentie face à la musique.
(Extrait de l’album émotionnel = Wildlife On One).

Kaleidoscope

  • Dj Energy : Follow Me

Comme son nom l’indique, il n’en manque pas. Dj Energy est l’une des figures phares des grosses raves suisses depuis 1996. Son style trance/hardtrance des années 90’s bien happy, est ultra efficace.
Cette track est l’un de ces plus gros succès, un coté dancefloor auquel s’ajoutent des sonorités bien trancey.
Dj Energy est décédé le 14/8/2011, le lendemain de la street parade, suite a des problèmes de santé et excès de médicaments.

Follow Me

  • Commander Tom : Are Am Eye ?

Autre figure incontournable du gros son « rave » en Allemagne, mais également le fondateur de Noom Records, label de référence de la scène acid-trance des années 90 : Commander Tom (a qui l’on doit également « Mandala »).
Il a marqué l’année 1995 avec ce morceau « Are Am Eye », une composition avec une réelle personnalité, ces envolées de basses se perdent dans un tourbillon d’acid trance, les breaks et les contre temps viennent renforcer l’impact de cet anthem original.
Avec ce single, Commander Tom contribue à impulser un nouveau souffle à la trance. C’est l’un des hymnes du festival « Energy » par exemple, et il cartonne partout en Europe.
Ce morceau est presque un testament que l’on conseillera vivement à tous les survivants d’une époque révolue ainsi qu’à leur descendance.

Are Am Eye ?

  • Terra Ferma : Turtle Crossing (album)

Album grandiose, riche en émotion spirituelle, nappes mélodieuses rehaussée de sonorités multicolores et mélancoliques. On se laisse guider avec confiance dans ce voyage aux longues effluves enivrante.
Un album enrichissant qui donne une toute nouvelle énergie. Pour moi le meilleur album de 1997.

album

  • Mystic Force : Frontier (album)

Dans les 14 titres de cet album, la trance et l’ambient est partout. Une atmosphère trancey qui représente le son trance venu d’Australie, par son musicien Russel Hancorne, qui c’est fait connaître en Europe avec pâr exemple la track « Starbust » publié en Allemagne chez Mfs et en Australie chez Psy-Harmonics. Cet album est l’un des plus beaux de l’année 1995, une merveille de trance hypnotique et mélodique.
Avec cet album vous pourrez vous faire votre trip à la maison, sur la terrasse en regardant le soleil se lever.

album

  • State Of House : Unknown Raver (album)

State Of House est un groupe trance/house de très grande qualité. Cet album incontournable de l’été 1994 contient une énergie et des mélodies infaillible. On y retrouve 13 morceaux hypnotique, dont les 2 tracks monumental de 1993 qui on fait connaître ce groupe : « Pacific Dance » et « Ceratopsia ».

album

  • Cosmic Baby : Stellar Supreme (album)

Cosmic Baby est l’un des pionniers de la trance. Ce premier album est magistral.
Harald Bluechel nous proposent un voyage de 77 minutes sur la planète du son qu’il a appelé « Stellar Supreme ». Cet album représente l’aspect électronique de la trance de 1992/1993, qui réunit 15 morceaux originaux, entre trance et ambient, d’ont beaucoup sont devenus des anthems.

album

  • Dance 2 Trance : We Came In Peace

Voici l’ un des tout premiers morceau véritablement trance. Nous sommes en 1991, et a cette époque, la trance n’exister que partiellement chez quelques artistes sortant de la new beat et de la house, tout était a inventer. Ils ne se sont pas louper Jam El Mar & Dj Dag avec ce morceau (la version 91mix est la meilleure) qui ouvre la voie a grande pompe de ce nouveau son transcendant.
C’est par cette interprétation très personnelle que ce voyage de Dance 2 Trance à travers ce vinyl s’avère être une expérience riche et unique.
Un duo de choc qui utiliser ce son a la perfection, et ils ont prouver leurs génie en la matière de trance mélodieuse et envoutante a des millions de personnes à travers le monde.

We Came In Peace

  • Tranceparents : Polymorph

Ici, place avant tout à la puissance des rythmiques déstructurées, à la force des basses et à l’efficacité brute de samples old-school, mélangés a des sons évoquant l’ambiance royale a la Louis XVI par un Bach devenus cybernétique !
Après la série des « Child », le Suisse Kinki Roland aka Tranceparents donne dans l’adrénaline, un morceau qui ne manque pas de punch, très fun et hypnotique. On reste concentré sur la mélodie pendant que le tempo reste longtemps sous nos pieds. Encore une merveille de l’année 1994 ! [:amy33:3]

Polymorph

  • RMB : Love Is An Ocean (Stephenson remix)

Je tiens a saluer la performance de cette track remix, qui a fait un véritable carton en 1995. Cette traxx énergique est également l’une des plus jouer cette année la. RMB est une usine a tube rave, alors quand l’un des leaders de chez Bonzai Records s’y colle pour en faire un remix, forcement le résultat est grandiose !
C’est la meilleure version et on ne peut que la savourer.

Love Is An Ocean

  • Cygnus X : The Orange Theme

Grosse pointure sortie sur le label , Cygnus X aka A.C Boutsen (Matthias Matthew Hoffmann), propose en 1995 ce morceau qui deviendra l’un des plus populaire cette année la.
Tel un chef d’orchestre passionné, Cygnus X dirige l’électronique avec main de maître, mixant savamment le son trance profond et évolutif.
Jouer par les plus grands (Ferry Corsten, Carl Cox, Paul Van Dyk, ou même Tiesto dans les années 2000) ce single c’est imposé partout en Europe pendant 2 ans, car il faut bien avouer, que cette séquence dégage des frissons partout !

The Orange Theme

  • Blue Planet Corporation : Lubiantia

Habituellement, la France n’est pas le premier pays auquel on pense lorsqu’on parle de trance ! Pourtant, c’est bien en France que l’un des plus beau morceau de l’année 1994 est apparue, a savoir : Lubiantia de Blue Planet Corporation.
Mélodieux, dense et musclé, ce titre a mis la power à toute une foule de trancoides.
Son beat hypnotique s’oriente vers un trip plus mental, plus psychédéliques.
Une réussite.

Lubiantia

  • Cherrymoon Trax I : The House Of House

On ne présente plus ce morceau tant il a enflammé les dancefloors durant les années 90. Le label belge révolutionner le son techno en 1994 avec cette nouvelle musique qui donnait envie de danser des heures durant.
Une nappe synthétique s’envole vers la plus fabuleuse montée de l’épopée transcore.
« The House Of House » s’accélère et fait bouillir une énorme quantité de ravers avant d’exploser sur plusieurs notes obsédantes sur un rythme galopant. Techno, trance, transcore, la tb303 se donne a fond est fait de ce single une vague célébrissime qui a fait l’euphorie de toute une génération, et qui a propulser Bonzai en tête des plus grandes raves (Energy, Mayday, Evolution, Love Parade etc…).
Un son dédié au club du même nom, le fameux Cherry Moon de Lokeren.

The House Of House

  • Love Loop : Fahrenheit (Dj Taucher remix)

Une track passé un peu inaperçu et pourtant si envoutante, auquel Dj Taucher apporte sa touche perso. Une symphonie admirablement composée, transcendante et pleine d’émotions. Un coté orientale saupoudré d’une belle vocale, un tempo bien construit, chaque minute recèle son lot de bonne surprises pour une ambiance hypnotique garantie !
Un beau voyage émotionnel que je recommande vivement !

Fahrenheit

  • Dj Khetama : Virtual Orgasm

Grosse bombe de l’année 1994, entrez dans la transe quand l’émotion devient intense.
Khetama ajoute ses intonations lumineuses a ce tempo riche et mélodieux à souhait, on a envie de danser durant des heures sur cette chaleur extrême.
Panache et énergie électrique se partagent la vedette de ce single sortie sur le label Hyper Hype. Un classic trance des clubs belges et allemands.
Le titre du morceau correspond parfaitement !
En bref, ce titre est très accès sur l’émotion, combinant euphorie et transe profonde, réservées à un public très ouvert d’esprit.

Virtual Orgasm

  • Rolant Brant : Moon’s Waterfalls

Printemps 1996, la période « dream music » nous a gratifiés d’une révélation trance mélodique les plus inattendues et réjouissantes.
Roland Brant nous offre une œuvre où maîtrise et virtuosité font bon ménage. Le titre « Moon’s Waterfalls » se distingue par un sens de la mélodie étonnant, flexible et sans frontières. La France est bien entendu pas le seul pays ou ce morceau a fonctionner, logique ! Ahhh si tout les titres de dream music avait était aussi riche, cette vague n’aurais pas durer que 2 ans, malheureusement beaucoup d’entre eux avait juste une mélodie et rien derrière.

Moon’s Waterfalls

  • Marmion : Schoneberg

En 1993, le « Schoneberg » de Marmion était l’une des tracks trance les plus jouer. Début 1994, ils remette le couvert avec un remix des plus incroyables, qui sera a son tour l’un des plus jouer de l’année. Cette version ne manque pas de punch et elle est très différente de la vo, elle pulse davantage !
Ce groupe germanique a marqué la grande époque de la trance outre-rhin (93/95). Une sélection du label Superstition avec leurs rythmiques trancey issues d’une époque aujourd’hui malheureusement révolue.

Schoneberg

  • Aurora Borealis : The Milky Way

Encore un anthem trance made in France, toujours durant cette formidable année 1994. Il est aisément reconnaissable avec sa mélodie qui reste longtemps dans l’oreille et son taux de dansabilité des plus élevés. Les mélodies sont belles, tout simplement, positives et ne sombrent pas dans la bêtise. Du coup, l’envoûtant « Milky Way » est jouer partout en Europe. Un titre qui démontrer l’éclectisme de la nouvelle scène française.

The Milky Way

  • Paul Van Dyk : For An Angel

Le point commun des morceaux de Paul Van Dyk, c’est l’harmonie. Après les sublime « My World » et « A love Letter », c’est la track ‘For An Angel » qui explosera les charts trance de l’année 1995. La folie des rythmes et des mélodies qui s’entrecroisent séduit et nous touche au plus profond de notre âme. Ce morceau est ressortie en 1998 avec plusieurs versions, pour un second carton, de la bonne vieille trance capable de raviver la petite flamme de nostalgie qui brûle encore dans le cœur de tout raver. [:ronfl4:2]

For An Angel

  • Scan X : Aum

Le français Stéphane Dri alias Scan X, est réputé pour ses plaques techno survoltés. Ce morceau de 1993 (a ses débuts) est une plaque orienté hardtrance, harmonieusement étrange.
On retrouve à travers ce titre une construction hypnotique et pour le moins spectaculaire. Un gros carton a l’époque.

Aum

  • Protect System : Simplicity

Ce morceau aux envolées technoïsante voir très trancey, ne court pas le risque de passer inaperçu ! D’ailleurs il a bien cartonner a l’époque. Une énergie toujours renouvelée, tout en souplesse, profond et raffiné. Sortie durant l’hiver 1995 sur le label Circus (Dance Opera), il a était diffusé longtemps dans les boites belges et raves avant d’être diffusé en boucle a la radio en 1996 (Certains on tenter de faire passer ce morceau pour de la dream music ! Lol). Encore un souvenir du bon vieux temps…

Simplicity

  • A.S.Y.S : Acid Train

Enorme blockbuster de 1996, un titre chère à nos connections neuronales !
Le « Acid Train » conjugue une mélodie fascinante sur un rythme psychédélique. Un mariage réussi où prévaut l’harmonie, riche et tonifiante. ASYS donne dans la trance à coup de joyeuses montées acid au bout desquelles détonne une mélodie endiablé.
Vous l’aurez compris, « Acid Train » fait un tour d’horizon sans limite des multiples tendances auquel Frank Ellrich (du duo avec Kai McDonald) nous offrait dans les années 90.

Acid Train

  • DJ 70 : Algorythms

Ce morceau initiée par Jean Michel Verlifden s’inscrit dans ce qui constitue une suite logique de « Fanatic Trance ». Il se poursuit d’ailleurs dans une veine similaire, avec juste quelques changement audacieux, qui rend ce track retaillé par un vrai artiste, philarmonisant trippé !
Sur cet E.P de 1994, ce trouve également un remix trans-ambient de Marnix, une track profonde et hypnotique qui nous entraîne dans un univers apaisant où se mélangent divers sons de manière subtile.

Algorhythms vo

Algorhythms remix

  • Marino Stephano – Eternal Rhapsody

On a tous une mélodie idéal dans la tête, une musique à même de satisfaire nos rêves les plus profond. Cette mélodie est rester dans ma tête (a moi et a des milliers de personnes) toute l’année 1998.
Tout y est pour satisfaire nos oreilles : un beat qui ne lâche jamais, une énergie idéale, « Eternal Rhapsody » réalise l’objet sonore dont beaucoup rêvaient, et quel carton ce fût !
Un maxi d’anthologie composé par un dj au potentiel élevé, mais malheureusement décédé en pleine gloire.

Eternal Rhapsody

  • Illuminatus : Hope (Olivier Lieb remix)

Encore un remix merveilleux d’Oliver Lieb avec un style qui a rapidement fait sa renommée.
« Hope » n’échappe pas à la règle. La version originale de 1993 est davantage orientée ambient, cette version 1994 c’est plus que de la musique trance, c’est un véritable mélange envoutant de sons hypnotiques et de rythmiques endiablées.
Le trio Oliver Lieb/Armin Johnert/Dennis Pierre Sarratou fonctionne a merveille !

Hope

  • Intrance feat D-Sign : Vision Of Love

Encore une très bonne production du label Urban, qui, en 1994, a su s’imposé parmi les plus grandes tracks du moment. Résolument trance voir hardtrance, ce titre de Ingo Kunzi (alias Ayla) & Alex Kilb a ce petit quelque chose de plus qui vous donne envie à l’écouter et le réécouter jusqu’à l’overdose. Cette version de 10 minutes 40 est speed, mélodieuse et on ne peut plus transcendante. D’autres versions sont disponible sur le E.P, difficile de choisir, tout est bon, mais pour ma part, cette version est la meilleure.

Vision Of Love

  • Vana Imago : Tesi

Federico Franchi mélange avec bonheur l’électronique 90’s et ses mélodies. On a l’impression que son son vient d’une autre planète.
Sous les beats, un pur moment de poésie sonore de 10 minutes, venant d’Italie, et qui a fait les beaux jours de l’année 1995. Dommage que ce dj n’est pas continuer sur cette voie…

Tesi

  • Nostradamus : Injection

Un morceau d’acid trance qui a fait couler les décibels, le fameux « Injection » de Nostradamus. Bernd Augustinski (alias Nostrum) découpe les rythmes en fines tranches de beats sous un coulis acid, on savoure alors délicatement ce son au remplissage bien garnis.
De la stridulation agaçante à la modulation cyclique, des palpitations rugueuses et abrasives aux aboiements hybrides synthétiques, ce chef d’œuvre a fondu plus d’un neurone ! Mais quel joie avec toute ces vibrations acid…

Injection

  • 2 Flying Stones : Kalypsia Over & Over

Cette production techno-trance qui nous vient du nord de la France a eu ses heures de gloire en 1996 avec la tendance dream music. Un concept commercial mais sympathique. Cette track est particulièrement réussi. Le succès de Robert Miles a donner des idées à des arrivistes en mal d’inspiration, mais les 2 Flying Stones ne font pas partis de cette clique nauséabonde.

Kalypsia

  • Jet-Set & Plastic Angel : Lost In Trance

« Lost In Trance » ,Ce titre a véritablement été incontournable en 1998. Un tube vraiment énorme, très punchy d’où se dégage une mélodie dévastatrice. Ne perdez pas de temps et réécouter de suite ce morceau d’anthologie !

Lost In Trance

  • Strings Of Harmony : Part 1

Dans la cave du label Drizzly, on trouve quelques-uns des grands crus d’appellation « Trance » de la période fin 90/début 2000, des grands classique comme celui-ci.
On retrouve sous son cépage le top du raffinement sonore : beats hypnotiques et mélodies envoûtante ( reprise trance de la Bo du film Le Professionnel d‘Ennio Morricone). Un bon gros carton de l’année 1998.

Part 1

  • Limited Growth : No Fate (Quadran mix)

Célébrité reconnus de la seconde génération de trance, les djs de Limited Growth s’attaque a une reprise d’une track tubesque a mort, avec un certain doigté.
Vivifiant et pas prise de tête, le morceau « No Fate » bénéficie d’une construction impeccable, surtout avec cette version Quadran mix, qui plane bien au dessus de certains hits de l’époque. Une plaque qui vaut son pesant d’or ! Une signature du label Bonzai Trance Progressive.

No Fate

  • Space Planet : Supernova

Du fond de leur montagne, entre fromage et chocolat, les suisses Dj Session One & Slave Punisher taquinent leurs consoles et nous offre en 1999 ce track puissant, entre trance et hardtrance seconde génération. Tout y est, et avec un sens de l’harmonie omniprésent.
Sortie sur le label allemand Tunnel Records, avec qui ils travaillent énormément (voir les compils Tunnel Trance Force).

Supernova

  • Ayla : Ayla

L’année 1996 fût l’année goa trance/hardtrance et dream music ! Rien que ça ! De quoi en satisfaire plus d’un. Ce qui n’empêche pas la trance originelle de brillé avec par exemple cet énorme anthem =
Ayla. Une trance aux rythmes hypnotique, un peu monotone mais toujours dans une sphère intemporel.
Il vous transporte dans un tout autre niveau !

Ayla

  • Union Jack : Cactus

Je vous présente un morceau sortie en octobre 1994, made in Angleterre, avec une grande classe comme un James Bond, ce single explose tout sur son passage : avec le sourire, le beat, et sans un pli sur le pantalon ! Une track anglaise jusqu’au bout des ongles, que tous les spécialistes du genre connaissent par cœur.
Tout est question ici d’atmosphère trancey, que ce célèbre label Platipus a eu l’habitude de nous servir pendant des années. Union Jack démontre l’étendue de son style et sa dextérité avec brillance, le résultat est réussi !

Cactus

  • Coloured Vision : Virtual Reality

Voici une bonne galette trance de l’année 1993 avec Coloured Vision, un résultat harmonieusement étrange mais fort intéressant, parsemé de vocaux judicieusement incrustés. Quelques minutes de voyage intersidéral réservé a un public averti, mais je dirai simplement que c’est un excellent morceau de trance, hypnotique à la construction hyper bien ficelée.

Virtual Reality

  • Transform : Transformation

Ce single fût l’un des plus jouer de la période 1992/1993. Calme, harmonieux, transcendant, « Transformation » séduit avec son pouvoir hypnotique. On le retrouve sur beaucoup de compilation : Trancemaster 3, Serious Beats 9 etc…
Derrière ce projet on retrouve les djs du célèbre groupe Perry and Rhodan !

Transformation

  • Final Fantasy – The Sky Is In Your Hands

L’esprit « Trance » est ici équilibrée harmonieusement, un cœur d’adrénaline qui bas a toute vitesse, et ne faiblit jamais. L’aventure vous appartient dans ce trip mélodieux, sortie en novembre 1993 sur le label Suck Me Plasma. Une plaque en or que je recommande vivement !
(Les autres morceaux du vinyl sont également merveilleux ! ).

The Sky…

  • Spacebuggy : Spacebuggy

Spacebuggy : Ce track est tout simplement un coup de génie !
Qualité, ingéniosité, crédibilité, c’est ce que l’on retiendra de cet anthem de 1994, d’une profondeur et d’une émotion unique. Le genre de single qui a marqué une génération !

Spacebuggy

  • Spooky : Little Bullet

Derrière Spooky se cache un dj orienté house, dont les débuts remontent a 1992.
Ses aventures sont multiples, et surf entre mélodies et électronique, le tout enveloppé d’un halo de mystère. Avec ce morceau, il en résulte un charme terriblement envoûtant. Une track fort bien apprécié en 1993. Un trip au cœur de la trance.
Inouï, tranchant, renversant : de la science poétique !

Little Bullet

  • Cosmic Baby : Liebe

L’une des palmes de 1993 revient à Cosmic Baby qui signe une composition magistrale, début ambient aquatique où l’on perçoit le murmure des baleines avant le beat hypnotique trancey. L’exploration de la trance au tout début, composé par un maitre du genre : Epic !!

Liebe

  • Wasabe : Peaceful Turbulence

Voici le travail somptueux d’un inconnu qui n’a fait parler de lui qu’avec ce « 12 » de 3 tracks et notamment celui-ci. Nous sommes en 1995, et ce petit bijou en a séduit plus d’un ! Mais pourquoi n’y a t’il eu aucune suite a ce talent ? Mystère…

Peaceful Turbulence

  • Katana : Erotmania

Stylé et très originale, ce morceau de 1993 a marquer sa génération. Une track trance-house devenue une référence et qui marque les débuts d’un dj très apprécié (Dj Randy, Randy Katana etc…).
On retrouve ce track sur beaucoup de compiles de l’époque, toute l’Europe aura danser sur ce single a la virtuosité très distingués.

Erotmania

  • Three Drives On A Vinyl : Greece 2000

Greece 2000 est un hit club en Allemagne et en Belgique, toute l’année 1998. Une construction progressive trance parfaitement incendiaire. On se souvient tous de ce hit endiablé composé avec beaucoup de recherche et d’originalité, tant au niveau des rythmiques que des constructions sonores.

Greece 2000